NOUVELLES

Kerry veut calmer les tensions entre la Chine et ses voisins en Asie du Sud-Est

09/08/2014 03:56 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

NAYPYIDAW, Myanmar - Le secrétaire d'État américain, John Kerry, a urgé la Chine et ses voisins d'accepter de nouvelles solutions afin de baisser le niveau de tension entourant des disputes maritimes qui pourraient mener à un conflit, selon certaines personnes.

Selon la proposition présentée, la Chine et les membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) qui prétendent avoir droit à des territoires dans la mer de Chine méridionale mettraient fin volontairement à toute action de provocation.

Les activités récentes de plusieurs nations, particulièrement la Chine, dans les secteurs disputés ont augmenté le niveau d'inquiétude en ce qui concerne une confrontation qui déstabiliserait l'Asie du Pacifique, nuirait au commerce maritime international et créerait des turbulences dans l'économie mondiale.

M. Kerry a rappelé la responsabilité des États-Unis et de l'ANASE d'assurer la sécurité maritime des voies de circulation et des ports internationaux.

La Chine prétend que «quelqu'un» manipulait le niveau de tension dans la région sur les disputes maritimes.

L'ANASE a généralement appuyé les suggestions des États-Unis sur les tensions, se montrant ouverte à élaborer un code de conduite afin de régler les conflits entourant les revendications territoriales. Cependant, la Chine est plus réfractaire et la rédaction de ce code a été interrompue à plusieurs reprises au cours des dernières années.

PLUS:pc