NOUVELLES

Ebola: contrôle sanitaire renforcé aux frontières sud de la Mauritanie

09/08/2014 05:04 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

La Mauritanie a renforcé le contrôle sanitaire à ses frontières sud, jouxtant le Sénégal et le Mali, par mesure de prévention face à l'épidémie d'Ebola sévissant dans quatre autres pays ouest-africains, a indiqué samedi une source officielle mauritanienne.

"Les contrôles sanitaires à la frontière avec le Mali et le Sénégal sont accentués, et les passages de nuit sont très limités pour assurer un dépistage systématique de la maladie (Ebola) sur les voyageurs", a affirmé à l'AFP cette source, responsable au ministère de la Santé, jointe tard samedi soir.

"Aucun cas suspect n'a été détecté pour le moment en Mauritanie qui, comme tous les autres pays, prend ses précautions pour éviter l'entrée de la maladie dans le pays", a-t-elle précisé.

Plusieurs médias privés ont fait état samedi d'une décision, prise la veille, de fermer de nuit la frontière avec le Mali, de 18H00 à 08H00. Cette mesure n'a pas été confirmée par la même source.

L'épidémie actuelle d'Ebola s'est déclarée au début de l'année en Guinée avant de se propager au Liberia puis en Sierra Leone et, depuis juillet, au Nigeria. Elle a fait plus de 960 morts sur près de 1.800 cas confirmés, probables et suspects.

hos/cs/mr

PLUS:hp