NOUVELLES

La mort de l'ancien secrétaire de presse américain James Brady est considérée comme un homicide

08/08/2014 08:52 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT
MANDEL NGAN via Getty Images
Former White House press secretary James Brady, his son Scott (behind Brady), and his wife Sarah visit the Brady Briefing Room at the White House March 30, 2011 in Washington, DC. Brady was left confined to a wheelchair in the attempted assassination of US president Ronald Reagan 30 years ago. AFP PHOTO/Mandel NGAN (Photo credit should read MANDEL NGAN/AFP/Getty Images)

WASHINGTON - La mort cette semaine de l'ancien secrétaire de presse de la Maison-Blanche James Brady, qui avait survécu en 1981 à une tentative d'assassinat contre le président Ronald Reagan, est considérée comme un homicide par le médecin légiste, a annoncé vendredi la police du district de Columbia.

James Brady, qui avait été grièvement blessé par balle à la tête durant l'attaque contre le président, n'avait jamais retrouvé l'usage complet de ses membres et se déplaçait le plus souvent en fauteuil roulant. Sa famille a annoncé lundi qu'il était mort à l'âge de 73 ans à cause d'une série de problèmes de santé.

Nancy Bull, une responsable du bureau du médecin légiste de la Virginie qui a procédé à l'autopsie, a refusé de révéler les résultats de l'examen et a référé les demandes des médias à la police du district de Columbia.

Une porte-parole de la police, Gwendolyn Crump, a indiqué que le service avait reçu les conclusions du rapport d'autopsie vendredi, mais n'était pas en mesure de donner plus de détails.

William Miller, du bureau du procureur fédéral à Washington, a affirmé que le bureau révisait le rapport sur le décès de M. Brady et qu'il n'avait pas de commentaires à faire dans l'immédiat.

Après avoir survécu à la tentative d'assassinat contre le président Reagan, M. Brady s'était lancé dans une croisade personnelle en faveur d'un plus grand contrôle des armes à feu aux États-Unis. Une loi sur le contrôle des armes, promulguée en 1993 par le président Bill Clinton, porte son nom.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014