NOUVELLES

Liberia: la crainte d'Ebola provoque l'interruption d'un chantier d'ArcelorMittal

08/08/2014 12:12 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Un chantier d'agrandissement d'un site minier d'ArcelorMittal au Liberia a été interrompu en raison de la crainte du virus Ebola, a fait savoir vendredi le géant mondial de l'acier, dans un communiqué.

Le projet d'expansion (ou Phase 2) de la mine de minerai de fer de Yekepa (à environ 500 km de Monrovia) et du terminal portuaire de Buchanan a été suspendu, précise le communiqué, les entreprises sous-traitantes ayant déclaré un cas de "force majeure" et évacué leurs employés par crainte de la propagation du virus, a expliqué le groupe.

mmm/fpo/ial/sd

PLUS:hp