NOUVELLES

Les agriculteurs américains s'attendent à des récoltes sans précédent

08/08/2014 02:31 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

DES MOINES, États-Unis - Les agriculteurs américains s'attendent à des récoltes sans précédent, cette année, en raison de la douceur de l'été dans la majeure partie du centre des États-Unis, qui a procuré des conditions optimales de croissance pour le maïs et de soya, mais aussi grâce à des semences à rendement accru et à de nouvelles techniques agricoles.

Le département américain de l'Agriculture a déjà prédit une récolte record de 3,8 milliards de boisseaux de soja. Et il a affirmé en juillet que la récolte de maïs serait importante, mais pas plus que celle sans précédent de 13,9 milliards de boisseaux réalisée l'an dernier. Cependant, de nombreux analystes du marché et certains agriculteurs s'attendent à ce que le département revoie à la hausse ses attentes dans un rapport devant être rendu public mardi.

Mark Welch, économiste spécialiste de la mise en marché des céréales à la Texas A&M University, a affirmé que les conditions paraissaient tout simplement «fantastiques» dans la majeure partie des États-Unis.

Lors d'une saison agricole habituelle, au moins certains des États producteurs de maïs sont frappés par une sécheresse et d'autres problèmes affectant la production. Mais les 18 États qui produisent 91 pour cent du maïs du pays ont connu des conditions quasi idéales cette année, alors que des averses de pluie adéquates ont eu lieu lorsque les plants émergeaient et que des températures estivales plus fraîches ont minimisé le stress causé par la chaleur.

Les importantes récoltes attendues ont fait baisser de façon significative les prix du maïs et du soja, mais cela ne devrait pas faire une grande différence à court terme en ce qui a trait aux prix à la consommation des produits alimentaires. Toutefois, puisque les céréales constituent un élément de base de l'alimentation du bétail, les prix inférieurs pourraient éventuellement donner lieu à une baisse des prix du boeuf, du porc, du poulet et du lait.

La température clémente n'est pas l'unique responsable de la hausse du rendement des producteurs américains de céréales cette année. Des entreprises agricoles ont développé les caractéristiques génétiques des semences qui permettent d'augmenter le nombre de plants par acre et qui rendent les plants moins vulnérables face à la sécheresse, aux maladies et aux organismes nuisibles.

En outre, des tracteurs équipés d'un système de localisation GPS peuvent fonctionner la nuit si nécessaire, donnant aux agriculteurs le loisir de procéder à certains ajustements lorsque les conditions météorologiques retardent leurs travaux.

PLUS:pc