NOUVELLES

Le bénéfice de Lassonde recule à 11,2 millions $ malgré une hausse des revenus

08/08/2014 02:49 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

ROUGEMONT, Qc - Le producteur de jus de fruits Industries Lassonde (TSX:LAS.A) a affiché vendredi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 11,2 millions $ pour son deuxième trimestre, en légère baisse par rapport à l'an dernier, malgré une hausse de 5,4 pour cent de ses revenus.

L'entreprise de Rougemont, en Montérégie, a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 1,61 $ par action au cours de la période de trois mois terminée le 28 juin. Lors du trimestre équivalent il y a un an, elle avait réalisé un bénéfice net de 11,4 millions $, ou 1,63 $ par action.

Les revenus de Lassonde ont augmenté à 272,4 millions $, contre 258,6 millions $ l'an dernier. Cette hausse s'explique en grande partie par une augmentation des ventes de produits de marque privée et un effet de change favorable, atténués par une baisse du volume de vente des produits de marque nationale au Canada.

Durant le trimestre, Lassonde a fait l'acquisition d'Apple & Eve, un important producteur américain de jus, en échange d'une somme de 150 millions $ US. La société croit que cette transaction alimentera sa croissance en lui permettant de faire son entrée sur le marché américain des jus de marque.

Le résultat d'exploitation a augmenté de 10,5 pour cent, à 21,9 millions $, en raison de l'amélioration de la rentabilité des produits de marque privée de Clement Pappas et de frais de vente et d'administration inférieurs.

Lassonde a indiqué que la «faible» croissance de la demande continuait d'affecter les volumes de vente des fabricants nord-américains. Sur le marché canadien, le niveau de concurrence accru a des effets tant sur les prix que sur les volumes de vente de ses produits de marque nationale, a précisé l'entreprise.

Lassonde a aussi dit ne pas voir de signes permettant d'anticiper une atténuation des niveaux d'activité concurrentielle au cours des deux prochains trimestres.

Cependant, la société croit être en mesure de maintenir une légère croissance de ses ventes en raison de la performance de ses produits de marque privée et d'un dollar canadien de valeur inférieure.

«Les résultats du deuxième trimestre de 2014 reflètent l'effet combiné d'une bonne performance de notre filiale américaine et de conditions de marché difficiles au Canada», a affirmé le président du conseil et chef de la direction, Pierre-Paul Lassonde.

Lassonde produit et vend les jus et boissons de fruits et de légumes commercialisés sous les bannières Everfresh, Fairlee, Flavür, Fruité, Oasis et Rougemont. La société est également le deuxième plus grand producteur de jus et boissons de fruits de marque privée aux États-Unis. Ses 14 usines nord-américaines comptent près de 2000 employés.

Les actions d'Industries Lassonde ont terminé la séance de vendredi à 125,51 $ à la Bourse de Toronto, sans changement par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc