NOUVELLES

L'ancien premier ministre Saad Hariri rentre au Liban

08/08/2014 12:42 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

BEYROUTH - L'ancien premier ministre libanais Saad Hariri est soudainement rentré au pays vendredi, après trois ans d'un exil volontaire.

Son retour vise vraisemblablement à rétablir son autorité sur la communauté sunnite libanaise, que certains perçoivent comme étant de plus en plus radicalisée par le conflit qui fait rage dans la Syrie voisine.

M. Hariri avait quitté le Liban en janvier 2011, après que son gouvernement ait été renversé par le Hezbollah et ses alliés.

Il partageait depuis son temps entre Paris et l'Arabie saoudite, citant des craintes pour sa sécurité.

M. Hariri est le fils de l'ancien premier ministre Rafik Hariri, qui a été tué lors d'une explosion en février 2005 et dont l'assassinat avait provoqué un soulèvement populaire qui a mené au retrait des troupes syriennes au Liban, après plusieurs décennies de présence.

M. Hariri s'est rendu visiter la tombe de son père, vendredi, avant de s'entretenir avec le premier ministre Tammam Salam.

PLUS:pc