NOUVELLES

France - 1re journée: Des débuts en douceur?

08/08/2014 05:52 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

La 1re journée du Championnat de France, ouverte vendredi à Reims par le Paris SG, double tenant du titre, verra ses concurrents présumés commencer piano ce week-end, notamment Monaco, Marseille et Lille, respectivement opposés à Lorient, Bastia et Metz, tandis que Lyon affrontera Rennes.

. Bastia-Marseille: Bielsa et Makelele, premières !

Les regards seront souvent tournés vers les bancs des remplaçants à Furiani, où Claude Makelele fera ses premières armes d'entraîneur et aura comme rival du jour l'expérimenté et bouillant Marcelo Bielsa, arrivé cet été à Marseille. La confrontation de styles devrait s'étendre au terrain, l'Argentin ayant déjà imposé sa patte sur le jeu marseillais durant les matches amicaux de pré-saison (4 victoires, 1 nul, 15 buts inscrits, 4 encaissés). Les Bastiais eux semblent peu à peu monter en puissance comme l'atteste leur court succès face au Genoa (1-0) après trois nuls et une défaite. L'OM, privé de coupe d'Europe, repart surtout avec une équipe qui devrait faire la part belle aux jeunes comme Mendy, Imbula, Thauvin et Batshuayi, un Espoir belge talentueux qui pourrait être une des révélations de la saison. Au Sporting, Areola dans les buts et Brandao en attaque sont venus renforcer l'équipe.

. Le Monaco de Jardim face au test lorientais

Le dauphin du PSG, désormais sous les ordres du Portugais Leonardo Jardim, devra confirmer son statut de premier rival de l'ogre parisien, même sans James Rodriguez, parti pour quelque 90 millions d'euros au Real Madrid. L'ASM, qui récupère Falcao, désormais bien remis de sa grave blessure à un genou, a été solide et montré de belles choses en préparation, avec notamment une victoire prestigieuse à Arsenal (1-0), grâce justement à un but du "Tigre" colombien. La méthode Jardim et ses effets passeront au révélateur de Merlus qui ont eux connu une petite révolution avec le départ, après 11 années à sa tête, de Christian Gourcuff qui dirigera désormais l'Algérie.

. Lille et Lyon, le poids de l'Europe

La saison des deux clubs a débuté prématurément et il faudra guetter les conséquences de cette reprise accélérée lors des prochaines semaines. Lille va attaquer le championnat en douceur en recevant le promu messin, mais il a déjà remis la machine en marche en se qualifiant pour les barrages de la Ligue des champions face au Grasshopper Zürich (2-0, 1-1). Troisième en 2013-14, le Losc risque de se heurter cette fois à une concurrence féroce pour tenter de s'arrimer derrière le duo PSG-Monaco. Du côté lyonnais, l'accent a une nouvelle fois été mis sur la jeunesse pour éponger les pertes du club. Hubert Fournier a certes remplacé Rémi Garde au poste d'entraîneur mais les objectifs restent encore modestes, l'OL ne se faisant pas d'illusions sur sa capacité à aller chercher le titre. Les pépites du centre de formation auront un premier test à passer contre Rennes à Gerland après avoir fait le métier au 3e tour préliminaire de l'Europa League face au Mlada Boleslav.

. Lens sera-t-il prêt à Nantes ?

L'intersaison lensoise a été très agitée et les Sang et Or n'ont vu leur montée en D1 validée qu'in extremis tout en restant "provisoirement" interdits de recrutement, faute du versement de quatre millions d'euros par l'actionnaire majoritaire, l'homme d'affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov. Lens pourra toujours se rassurer en voyant l'état de son premier opposant. Nantes se débat, en effet, avec la même sanction infligée par la Fifa à la suite du transfert contesté de Bangoura début 2012 et va entamer la L1 dans une certaine inconnue.

Programme de la 1re journée (en heure GMT)

Joué vendredi:

Reims - Paris SG

Samedi:

(19h00) Bastia - Marseille

Evian-Thonon - Caen

Guingamp - Saint-Etienne

Lille - Metz

Montpellier - Bordeaux

Nantes - Lens

Nice - Toulouse

Dimanche:

(15h00) Lyon - Rennes

(19h00) Monaco - Lorient

nip-kn/sk

PLUS:hp