NOUVELLES

Ebola: l'UE offre 8 millions d'euros supplémentaires pour lutter contre l'épidémie

08/08/2014 10:32 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Face à la propagation de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest, la Commission européenne a annoncé vendredi le déblocage de 8 millions d'euros supplémentaires pour contenir l'épidémie.

Cette nouvelle aide porte à 11,9 millions d'euros l'effort déployé depuis le début de l'année par la Commission pour lutter contre ce que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de décréter comme "une urgence de santé publique mondiale".

Parallèlement, l'UE va installer "dans les prochains jours" un laboratoire mobile, vraisemblablement en Sierra Leone, pour réaliser des tests de dépistage du virus.

"Sauver des vies et fournir davantage d'assistance à l'Afrique de l'Ouest est plus que jamais une priorité urgente", a affirmé le commissaire chargé du Développement, Andris Piebalgs

Les fonds alloués transiteront par l'OMS qui fournit des équipements et des conseils, et coordonne la surveillance épidémiologique, ainsi que par Médecins sans frontières (MSF), la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge.

L'épidémie d'Ebola, qui a fait près de 1.000 morts depuis le début de l'année sur plus de 1.700 cas présumés, est "la plus importante et la plus sévère" en quatre décennies, a souligné vendredi devant la presse le Dr Margaret Chan, directrice générale de l'OMS.

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. Il provoque une fièvre caractérisée par des hémorragies, des vomissements et des diarrhées.

aje/csg/sym

PLUS:hp