NOUVELLES

USA: un homme blanc reconnu coupable du meurtre d'une jeune Noire

07/08/2014 05:48 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Un homme blanc a été reconnu coupable jeudi à Detroit, dans le nord des Etats-Unis, du meurtre d'une jeune fille noire qui frappait à sa porte au milieu de la nuit, un homicide qui avait suscité l'indignation sur fond d'accusations de racisme.

Theodore Wafer, 55 ans, qui a été reconnu coupable d'homicide involontaire, risque la prison à vie, selon des sources judiciaires.

Il n'a jamais nié avoir tiré sur Renisha McBride, 19 ans, le 2 novembre dernier, mais pendant son procès il a toujours assuré avoir agi "pour (se) défendre".

La mort de la jeune fille a suscité des comparaisons avec le cas de Trayvon Martin, un jeune Noir tué par un voisin effectuant une ronde de surveillance dans son quartier en Floride, dont le meurtre avait relancé le débat aux Etats-Unis sur le racisme et les lois encadrant la légitime défense.

La nuit du 2 novembre, Renisha McBride a été victime d'un accident de voiture dans le quartier majoritairement blanc de Dearborn Heights, à Detroit.

Après avoir quitté son véhicule à pied, elle a marché jusque chez Theodore Wafer, chez qui elle a frappé. L'homme, qui dormait avec une armé à portée de main, lui a tiré dessus à travers la moustiquaire de sa maison.

L'enquête a révélé que la jeune fille était ivre et avait des traces de cannabis dans le corps quand elle a été tuée.

Wafer, qui n'a pas cillé en écoutant le verdict du jury, connaîtra sa peine le 25 août.

"Nous sommes bien évidemment ravis du verdict du jury et nous pensons que justice a été rendue", a réagi la procureur Kym Worthy dans un communiqué.

rom/gde/bdx

PLUS:hp