NOUVELLES

Un cycliste évite miraculeusement une grave collision avec un train à Longueuil

07/08/2014 05:53 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - La témérité d'un cycliste a bien failli lui coûter la vie, jeudi, à Longueuil, lorsque l'arrière de son vélo a été happé par un train.

Selon Ghyslain Vallières, porte-parole au Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL), l'homme, âgé dans la fin trentaine, a décidé de passer sous la barrière d'un passage à niveau sur la rue Saint-Georges, à la limite du secteur LeMoyne et de Saint-Lambert, juste après le passage d'un train, vers 11 h 40.

Le cycliste n'avait cependant pas remarqué qu'un deuxième train s'amenait sur la deuxième voie ferrée du passage à niveau. Pourtant, la barrière était abaissée, les lumières de la croix de Saint-André clignotaient et la cloche d'avertissement résonnait.

L'homme a tout juste eu le temps de traverser, si bien que miraculeusement, seule la roue arrière de son vélo a été frappée par le train. Il s'en est tiré avec de simples éraflures aux genoux.

Le SPAL, qui avait appelé une ambulance sur les lieux par mesure préventive, n'a pas omis de remettre au cycliste une contravention d'une soixantaine de dollars pour ne pas avoir respecté la signalisation à un passage à niveau.

Le train de passager, qui a été obligé de s'immobiliser lors de l'incident, a bloqué la voie une quinzaine de minutes, le temps de s'assurer qu'il pouvait repartir.

Selon l'agent Vallières, qui a insisté sur l'importance d'être prudent près des voies ferrées, le Canadien National a enregistré environ 100 incidents du genre au Canada par année en moyenne, au cours des dernières années.

PLUS:pc