NOUVELLES

Ukraine : conversation téléphonique entre Merkel et Porochenko

07/08/2014 04:35 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

La chancelière Angela Merkel et le président ukrainien Petro Porochenko se sont entretenus de la situation en Ukraine et ont souhaité la reprise des recherches sur le site du crash de l'avion malaisien, a annoncé jeudi soir une porte-parole du gouvernement allemand.

"La chancelière Angela Merkel a téléphoné ce soir au président ukrainien Petro Porochenko", a indiqué la porte-parole adjointe du gouvernement allemand, Christine Wirtz, dans un communiqué.

"L'accent a été mis sur les actions concrètes pouvant permettre de soutenir les efforts du groupe de contact composé de représentants de l'OSCE (Organisation sur la sécurité et la coopération en Europe) de la Russie et de l'Ukraine afin de parvenir à un cessez-le-feu", a souligné Mme Wirtz.

La chancelière et le président ukrainien ont en outre évoqué la nécessité d'une reprise des recherches autour du site où l'avion de Malaysia Airlines, abattu le 17 juillet, s'est écrasé.

"En poursuivant les combats, les séparatistes empêchent l'accès des experts sur le site du crash", relève le communiqué de la chancellerie.

Kiev a mis fin jeudi au cessez-le-feu instauré dans un rayon de 20 km autour du site, situé entre les deux fiefs séparatistes de Donestk et de Lougansk. Malgré ce cessez-le-feu, des explosions et des tirs retentissaient régulièrement à proximité des recherches.

L'Otan a exhorté jeudi la Russie à ne pas intervenir sous couvert de maintien de la paix dans l'est de l'Ukraine, où des combats meurtriers ont gagné pour la première fois le centre de Donetsk, le principal fief des séparatistes.

Au moment où les combats redoublent d'intensité, la crise ukrainienne connaît une nouvelle poussée de fièvre et la Russie a décrété jeudi un embargo d'un an sur les produits agroalimentaires européens et américains en réponse aux sanctions sans précédent qui la visent.

elr/sym

PLUS:hp