NOUVELLES

Nigeria : les médecins des hôpitaux publics supendent leur grève en raison de l'Ebola

07/08/2014 07:14 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Les médecins des hôpitaux publics du Nigeria, en grève depuis le 1er juillet, ont annoncé jeudi la suspension de leur mouvement en raison de l'épidémie de fièvre Ebola qui a tué deux personnes et contaminé cinq autres à Lagos.

Les responsables de l'Association médicale nigériane (NMA), à l'initiative de ce mouvement, ont cité "la manifestation du virus Ebola au Nigeria" comme principale raison de leur décision.

ola-bs/ros/jlb

PLUS:hp