NOUVELLES

Manuvie augmente son dividende trimestriel pour la première fois en cinq ans

07/08/2014 07:44 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Société Financière Manuvie (TSX:MFC) augmente son dividende pour la première fois en cinq ans après avoir vu ses profits plus que tripler au deuxième trimestre.

La société d'assurance a annoncé jeudi avoir enregistré un résultat net attribuable aux actionnaires de 943 millions $, ou 49 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, alors que s'est poursuivie la croissance de ses activités d'assurance en Asie et que s'est amélioré son secteur des fonds communs de placement en Amérique du Nord.

Il y a un an, elle avait fait état d'un résultat net attribuable aux actionnaires de 259 millions $, ou 12 cents par action.

Abstraction faite de certains éléments non récurrents, Manuvie a réalisé un bénéfice net de 36 cents par action, contre 31 cents par action au deuxième trimestre de l'an dernier. Les analystes avaient prévu en moyenne un résultat de 40 cents par action, selon les données compilées par Thomson Reuters.

Le président et chef de la direction de Manuvie, Donald Guloien, a indiqué que la performance de la société s'améliorait à un bon rythme grâce aux progrès réalisés en Asie, en particulier au Japon.

«Nos activités de gestion de patrimoine ont affiché des résultats solides, grâce au succès de notre secteur de fonds communs de placement en Amérique du Nord et à notre progression en Asie», a affirmé M. Guloien dans un communiqué.

«Plus particulièrement, nous avons affiché une solide croissance de nos souscriptions au Japon et dans d'autres pays d'Asie, mais les souscriptions de produits d'assurance au Canada ont été inférieures à ce que nous aurions souhaité», a-t-il ajouté.

L'amélioration de ses résultats a incité Manuvie à augmenter son dividende trimestriel dans une proportion de 19 pour cent, ou 2,5 cents, à 15,5 cents par action ordinaire.

Il s'agit de la première hausse du dividende de Manuvie depuis août 2009, quand l'entreprise a diminué de moitié la part du bénéfice net distribué en dividendes, à 13 cents par action, dans le but d'épargner 800 millions $ par année. Les résultats de Manuvie avaient alors diminué en raison de la faiblesse du marché boursier.

«Nous affichons les résultats que nous avions prévus, la volatilité est maîtrisée et les perspectives de croissance des résultats sont positives. Nous avons amélioré notre ratio de levier financier et nos fonds propres sont solides», a affirmé M. Guloien.

«Nous sommes également mieux fixés au sujet des règles en matière de fonds propres et d'autres questions réglementaires. Tous ces facteurs nous ont donné la confiance nécessaire pour hausser le dividende», a ajouté le dirigeant.

Les actions de Manuvie ont terminé la séance de jeudi à 21,70 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 27 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc