NOUVELLES

L'UE envisage de saisir l'OMC de l'embargo agroalimentaire russe (ambassadeur)

07/08/2014 11:41 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

L'Union européenne envisage de saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de l'embargo agroalimentaire imposé par la Russie sur de nombreux produits en provenance d'Europe, a déclaré jeudi à l'AFP l'ambassadeur de l'UE à Moscou Vygaudas Usackas.

"Oui, sans aucun doute, cette solution est envisagée", a déclaré M. Usackas, ancien chef de la diplomatie lituanienne, joint de Vilnius au téléphone.

"Nous allons défendre nos producteurs en recourant à des moyens légaux. L'UE observe toujours la loi et les engagements internationaux", a souligné M. Usackas.

Les ripostes augmentent les tensions entre l'UE et Moscou et celles-ci "n'ont jamais été pires", a regretté l'ambassadeur.

"La question fondamentale, c'est le manque de confiance. Elle a été ébranlée par les actions illégales d'annexion de la Crimée et de déstabilisation de l'Ukraine orientale", a déclaré M. Usackas.

Selon lui, l'embargo va "principalement punir les consommateurs russes", 40% des importations agroalimentaires russes provenant de pays de l'UE.

M. Usackas a cependant admis que l'UE serait aussi affectée par cette situation, les exportations de produits agricoles européens vers la Russie ayant représenté en 2013 près de 12 milliards d'euros, soit près de 10% du total des exportations de l'UE vers la Russie.

La Russie a annoncé jeudi une "interdiction totale" de la plupart des produits alimentaires en provenance notamment des pays d'Europe et des Etats-Unis, en réponse aux sanctions occidentales à son encontre.

vab-sw/bds

PLUS:hp