NOUVELLES

Lock-out chez ArcelorMittal à Contrecoeur: quelque 300 employés sans travail

07/08/2014 11:05 EDT | Actualisé 07/08/2014 11:05 EDT
AP

Quelque 300 employés de l'usine d'ArcelorMittal de Contrecoeur, en Montérégie, ont été mis en lock-out par leur employeur, mercredi soir, d'après le Syndicat des métallos qui les représente.

La compagnie réagira plus tard aujourd'hui dans un communiqué.

ArcelorMittal Mines Canada est un fournisseur de produits de minerai de fer destinés au marché mondial de l'acier. Sur son site Internet, l'entreprise affirme qu'elle produit près de 40 % de la production totale canadienne. La production d'ArcelorMittal Mines Canada s'élève annuellement à près de 15 millions de tonnes de concentré de minerai de fer et à plus de 9 millions de tonnes de boulettes d'oxyde de fer.

ArcelorMittal Mines Canada compte 2000 employés au total. Elle est une filiale d'ArcelorMittal, présent dans une soixantaine de pays.

Les négociations ont été rompues, affirme le syndicat. Par voie de communiqué, le représentant syndical Guy Gaudette dénonce le fait que l'employeur ait rejeté les propositions syndicales les unes après les autres.

Le contrat de travail des employés est échu depuis la fin juillet.