NOUVELLES

Les grandes dates du Cambodge depuis la prise de pouvoir des Khmers rouges

07/08/2014 12:32 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

Voici les grandes dates du royaume du Cambodge depuis l'arrivée au pouvoir des Khmers rouges en 1975:

1975:

- 17 avr: Les Khmers Rouges entrent à Phnom Penh. Pol Pot soumet le pays à un régime de terreur qui fera quelque deux millions de morts.

1979:

- 7 jan: Chute de Phnom Penh. Les Vietnamiens installent un nouveau régime contre lequel les Khmers rouges, les nationalistes et les royalistes poursuivent la guerre civile.

1985:

- 14 jan: Hun Sen Premier ministre.

1989:

- 27 sept: Hanoï affirme avoir retiré toutes ses troupes du Cambodge.

1991:

- 23 oct: Signature à Paris d'un traité de paix. Le Cambodge est sous tutelle de l'ONU jusqu'à l'organisation d'élections.

1993:

- 23 mai: Election d'une Assemblée constituante.

- 24 sept: Nouvelle Constitution qui rétablit Norodom Sihanouk sur le trône. Son fils Norodom Ranariddh est élu premier Premier ministre, et Hun Sen nommé second Premier ministre, sous la pression de l'ONU.

1994:

- 7 juil: Les Khmers rouges sont mis "hors la loi".

1996:

- 8 août: 4.000 Khmers rouges, dont l'ex-ministre des Affaires étrangères Ieng Sary, se rallient au gouvernement.

1997:

- 5-6 juil: Hun Sen évince Norodom Ranariddh et reste Premier ministre.

1998:

- 15 avr: Décès de Pol Pot à 73 ans.

1999:

- 6 mars: Arrestation de Ta Mok, dit le "boucher", dernier chef rebelle khmer rouge. Il décèdera en 2006 sans être jugé.

- 10 mai: Arrestation de l'ex-chef de la prison de Phnom Penh, Douch.

2003:

- 6 juin: Après des années de laborieuses négociations, les Nations unies et le gouvernement cambodgien signent un accord sur la mise en place d'un tribunal à participation internationale pour juger d'ex-dirigeants khmers rouges.

2004:

- 14 oct: Norodom Sihamoni devient roi après l'abdication surprise de son père Norodom Sihanouk.

2007:

-sept/nov: Arrestation du "frère numéro 2" Nuon Chea, de l'ex-ministre des Affaires étrangères Ieng Sary, de son épouse Ieng Thirith, ex-ministre des Affaires sociales, et du chef de l'Etat khmer rouge, Khieu Samphan.

2009:

- 17 fév: Début du procès de Douch, première procédure du tribunal.

2010:

- 26 juil: Douch condamné en première instance à 30 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

2011:

- 27 juin: début du procès, immédiatement renvoyé, de Nuon Chea, Ieng Sary, Ieng Thirith et Khieu Samphan, les quatre plus hauts responsables khmers rouges encore en vie.

- 17 nov: Ieng Thirith, démente, est jugée inapte à comparaître mais reste en détention. Elle sera finalement libérée en septembre 2012.

- 21 nov: reprise des audiences du procès de Nuon Chea, Ieng Sary et Khieu Samphan, tous octogénaires. Il a été découpé en plusieurs segments pour tenter d'arriver à un verdict plus rapidement. Ce premier segment se concentre sur les déplacements forcés de population.

2012

- 3 fév: Douch condamné en appel à la perpétuité.

- 15 oct: décès de l'ancien roi Norodom Sihanouk

2013

- 14 mars: décès de Ieng Sary à l'âge de 87 ans

- 28 juil: le parti du Premier ministre Hun Sen remporte à nouveau les législatives mais l'opposition crie à la fraude et conteste les résultats, ouvrant une crise politique qui durera un an.

2014

- 30 juil: début du deuxième segment du procès de Nuon Chea et Khieu Samphan. Ces audiences inclueront notamment les accusations de génocide, qui concernent uniquement les Vietnamiens et la minorité des Chams musulmans.

- 7 août: Nuon Chea et Khieu Samphan sont condamnés à la prison à vie pour crimes contre l'humanité dans le cadre du premier procès.

bur/abd/mpd

PLUS:hp