NOUVELLES

La police brésilienne démantèle une milice oeuvrant à Rio de Janeiro

07/08/2014 05:29 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - La police brésilienne annonce avoir arrêté plus de 20 personnes soupçonnées d'être membres d'un groupe de miliciens paramilitaires actifs à Rio de Janeiro.

L'inspecteur Alexandre Capote a confié jeudi à des journalistes que la police avait «démantelé le plus important groupe de miliciens de Rio».

Selon lui, le groupe a forcé des habitants du secteur de Campo Grande, où vivent des gens de la classe moyenne, à verser des sommes forfaitaires pour être protégés des gangs criminels, ainsi que pour des services comme des connexions illégales à la télévision câblée. Les autorités affirment que les gens qui ne payaient pas étaient fréquemment torturés et tués par le groupe.

M. Capote précise que le groupe de miliciens empochait plus de 450 000 $ US par mois.

Des responsables affirment que des milices en activité dans plusieurs favelas de Rio sont formées de policier actifs ou à la retraite, de pompiers, d'agents de services de sécurité privés, et de gardiens de prison cumulant les actes criminels dans leurs temps libres.

PLUS:pc