NOUVELLES

Kenya: les travailleurs chinois menaceraient l'existence des éléphants

07/08/2014 04:26 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

NAIROBI, Kenya - Un groupe de défense des droits des consommateurs kenyans affirme que 5000 ressortissants chinois devant venir dans le pays africain pour y construire une ligne de chemin de fer représentent une menace pour les éléphants du pays.

Selon ce qu'a déclaré jeudi un responsable de la Fédération des consommateurs du Kenya, Steven Mutoro, les agents de protection de la nature ont constaté une hausse du braconnage contre les éléphants au Kenya, alors qu'augmentait aussi le nombre de ressortissants chinois dans le pays.

Le Kenya a récemment signé une entente avec la Chine pour construire un chemin de fer entre Nairobi et Mombasa. Les travaux coûteront 3,6 milliards $ US, une facture payée à 90 pour cent par la Chine. La construction doit débuter le 1er octobre.

Au dire de M. Mutoro, des Kenyans devraient plutôt être chargés de la construction.

La demande pour l'ivoire en Chine alimente le braconnage en Afrique. De quoi pousser les éléphants à l'extinction, craignent les défenseurs de la nature.

PLUS:pc