NOUVELLES

Ebola: les proches des diplomates américains rapatriés du Liberia

07/08/2014 09:43 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Le département d'État américain a ordonné à tous les proches des diplomates en poste à l'ambassade de Monrovia, au Liberia, de quitter le pays à cause de l'épidémie d'Ebola.

Dans un communiqué publié jeudi soir, le département d'État affirme qu'il s'agit d'une mesure de précaution pour protéger les Américains qui ne sont pas employés par l'ambassade.

Une porte-parole a indiqué que le bureau médical du département d'État avait déterminé que les services de santé libériens étaient trop débordés par l'épidémie d'Ebola pour assurer les soins de routine aux Américains qui pourraient en avoir besoin.

La fièvre hémorragique a déjà fait près de 1000 morts depuis son apparition en Afrique de l'Ouest, en mars.

PLUS:pc