NOUVELLES

ATP - Toronto: Djokovic chahuté pour son retour

07/08/2014 05:33 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Le N.1 mondial Novak Djokovic, pour son retour après quatre semaines d'absence depuis son triomphe à Wimbledon, a été chahuté par Gaël Monfils avant d'éliminer le Français 6-2, 6-7 (4/7), 7-6 (7/2) et se qualifier pour les 8e de finale du Masters 1000 de Toronto, mercredi.

Dans la dernière manche, Monfils a mené 3-1, puis 6-5 après un 11e jeu très disputé (11 minutes) au cours duquel le Français a montré un tempérament de battant en sauvant trois balles de break. Mais à 30-30 sur son service, le Serbe a fait parler son rang et son expérience avant d'enlever assez facilement le jeu décisif.

"J'essaye de retenir les points positifs de ce long match: je suis resté plus de deux heures et demi sur le court, je n'ai plus joué sur dur depuis la finale de Miami" (en mars), a analysé Djokovic, qui disputait sa première rencontre depuis son sacre londonien et son mariage.

Djokovic rencontrera en huitièmes un autre Français, Jo-Wilfried Tsonga, très menacé par Jérémy Chardy au premier set avant de battre son compatriote 7-6 (8/6), 6-4.

Tsonga, qui a "une belle occcasion de montrer ce que je suis capable face aux tous meilleurs", risque quand même de souffrir face à Djokovic.

"Je ne suis pas fatigué. Je n'ai plus joué depuis quatre semaines. J'attends avec impatience la suite de la compétition", a prévenu "Djoko", en course pour devenir le troisième joueur après Roger Federer et Rafael Nadal à remporter au moins 20 Masters 1000. Il s'est imposé cinq fois lors des six derniers tournois de ce calibre auxquels il a participé.

Sur le dur canadien, le Britannique Andy Murray, 9e mondial, facile vainqueur du jeune Grec Nick Kyrgios 6-2, 6-2, se heurtera en huitièmes à Richard Gasquet. Le Français, 13e mondial, a montré de belles qualités face au Croate Ivo Karlovic, battu en en trois sets 5-7, 7-6 (7/5), 6-3.

Milos Raonic, 6e mondial et "héros local", a énormément souffert devant son public face à l'Américain Jack Sock, un invité. Il a non seulement cédé le premier set mais a dû aussi disputer deux jeux décisifs avant de se retrouver en huitièmes (4-6, 7-6 (7/2), 7-6 (7/4).

Le Canadien devra se méfier au tour suivant du Français Julien Benneteau, qui a réussi une belle performance en sortant le Letton Ernests Gulbis 7-6 (7/4), 6-3.

bur/sk/chc

PLUS:hp