NOUVELLES

Libye: les milices islamistes prennent trois autres bases militaires à Benghazi

06/08/2014 03:59 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Une coalition de milices extrémistes dans l'est de la Libye a annoncé, mercredi, avoir pris trois autres bases militaires à Benghazi et saisi une grande quantité d'armes lourdes, incluant des véhicules blindés.

Le Conseil de Choura des révolutionnaires de Benghazi, composé de plusieurs milices islamistes comme Ansar al-Charia, a publié sur Internet des photos de ses leaders devant des chars, plusieurs lance-roquettes et des pièces d'artillerie qui proviendraient des bases militaires dont ils affirment avoir pris le contrôle.

L'authenticité des photos n'a pas pu être vérifiée, mais au cours des dernières semaines, des milices islamistes ont pris plusieurs autres bases de Benghazi appartenant à ce qui reste de l'armée libyenne. Un responsable de la ville a confirmé les récentes victoires des milices et affirmé qu'elles pilonnaient maintenant les derniers bastions de l'armée en périphérie de la ville.

Le groupe Ansar al-Charia, considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, est accusé d'avoir orchestré l'attaque meurtrière contre le consulat américain de Benghazi en 2012, qui a tué quatre Américains, dont l'ambassadeur Chris Stevens.

Les milices islamistes ont lancé leur contre-offensive à Benghazi après que des unités militaires loyales au général Khalifa Haftar eurent tenté de les déloger de la ville il y a quelques mois.

Malgré l'appui de plusieurs unités de l'armée, incluant les forces d'élite, les troupes du général Haftar ont été pratiquement expulsées de Benghazi et sont maintenant retranchées à l'aéroport de Benina, à l'extérieur de la ville.

Le responsable municipal a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que les milices pilonnaient l'aéroport avec des roquettes Grad.

PLUS:pc