NOUVELLES

L'espoir des Sabres Sam Reinhart se concentre sur Équipe Canada junior

06/08/2014 06:43 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le nouvel espoir des Sabres de Buffalo Sam Reinhart tient à se concentrer exclusivement sur son objectif de se tailler une place au sein d'Équipe Canada junior.

Le jeune homme de 18 ans participe cette semaine au camp de développement d'Équipe Canada au Complexe d'entraînement Bell, à Brossard. L'équipe se prépare en vue du Championnat du monde de hockey junior, qui aura lieu à Toronto et Montréal à partir du 26 décembre.

Reinhart fait partie d'un groupe de 39 jeunes canadiens souhaitant obtenir une des 22 places au sein de la formation de l'entraîneur Benoit Groulx.

«Je suis ici afin de me donner la meilleure chance possible de faire l'équipe», a dit Reinhart, qui a inscrit un but dans une victoire de 6-2 du Canada face à la République tchèque, mardi. Il s'agissait du premier de quatre matchs préparatoires face aux Russes ou aux Tchèques.

«Ça va bien jusqu'ici, a dit Reinhart. C'est toujours difficile pour les gars de venir ici pendant l'été. Après les deux premiers entraînements, les choses ont commencé à tomber en place. C'est normal que l'on fasse plus d'erreurs maintenant qu'en décembre. Nous en sommes conscients et nous voulons offrir notre meilleur jeu.»

Reinhart a le hockey dans le sang. Son père, Paul, a disputé 11 saisons dans la LNH avec les Flames d'Atlanta et de Calgary ainsi que les Canucks de Vancouver dans les années 1970 et 1980. Le frère de Sam, Max, a été repêché en 2010 par les Flames et son autre frère, Griffin, a été choisi au quatrième rang par les Islanders de New York en 2012.

Sam Reinhart a fait encore mieux, étant sélectionné au deuxième rang en juin dernier par les Sabres. Il y a trois semaines, Reinhart a signé son premier contrat professionnel avec les Sabres.

Natif de North Vancouver, en Colombie-Britannique, Reinhart est le capitaine du Ice de Kootenay dans la Ligue de l'Ouest (WHL). Il a inscrit 101 buts en 203 matchs. La saison dernière, il a été nommé joueur par excellence de la WHL.

Lors du mondial junior de 2014 à Malmö, en Suède, Reinhart a récolté deux buts et trois aides en sept parties. Le Canada a éventuellement perdu 2-1 contre la Russie dans le match pour la médaille de bronze et a donc pris le quatrième rang pour une deuxième année consécutive.

Si Reinhart participe à la prochaine édition du tournoi, qui se terminera avec le match pour l'or à Toronto le 5 janvier, il espère pouvoir aider l'équipe à se racheter.

«La défaite a été difficile pour les gars qui étaient là, a dit Reinhart. Ce n'est pas un tournoi facile à gagner. Nous avions l'impression d'être meilleurs à chaque jour et c'est une gaffe qui nous a coûté cher.»

Si les Sabres décident que le tournoi junior n'est pas l'endroit idéal pour le développement de Reinhart — ou si l'attaquant évolue déjà avec l'équipe —, Reinhart n'aura pas la chance de se racheter.

«Je n'y pense pas du tout pour l'instant, a-t-il dit. Quand j'aurai la chance de faire ma place à Buffalo, je me concentrerai sur ça.»

Par ailleurs, le défenseur Aaron Ekblad a subi une commotion cérébrale lors du match de mardi et il ne s'est pas entraîné mercredi. L'espoir des Panthers de la Floride va rater le reste du camp.

PLUS:pc