NOUVELLES

Le pape François déplore les victimes et dégâts du séisme en Chine

06/08/2014 07:38 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

Le pape François a déploré mercredi les nombreuses victimes et dégâts provoqués par le récent séisme en Chine et a une nouvelle fois appelé à prier pour la paix au Proche Orient, à l'issue de l'audience générale au Vatican.

"J'exprime ma proximité aux populations de la province chinoise de Yunnan touchées dimanche dernier pour un séisme qui a provoqué de nombreuses victimes et des dégâts importants", a-t-il dit après cette première audience depuis fin juin, celles de juillet ayant été suspendues pour lui offrir un peu de repos.

"Je prie pour les défunts et pour leurs familles, pour les blessés et pour ceux qui ont perdu leur maison. Que le Seigneur leur donne le réconfort, l'espoir et la solidarité dans l'épreuve", a-t-il ajouté, à moins de deux semaines de son départ pour le premier voyage qu'il effectuera en Asie, en Corée du Sud.

Le bilan du séisme d'une magnitude de 6,1 dans le sud-ouest de la Chine s'est alourdi à environ 590 morts et 2.400 blessés, a indiqué mercredi le ministère chinois des Affaires civiles.

Le pape argentin a également salué "cordialement les pèlerins de langue arabe, en particulier ceux provenant du Proche Orient".

"Nous prions si fort pour la paix au Proche Orient", a-t-dit, exhortant les fidèles: "priez s'il vous plaît".

L'audience s'est déroulée dans la salle Paul VI au Vatican et non pas sur la place Saint-Pierre, en raison de la chaleur, et le pape François a salué des fidèles dont un jeune homme avec lequel il a échangé quelques mots avant de lui faire une dédicace au feutre sur son tee-shirt.

ljm/fka/pt

PLUS:hp