NOUVELLES

La sonde européenne Rosetta est arrivée à son rendez-vous cométaire

06/08/2014 11:36 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

DARMSTADT, Allemagne - Au terme d'un périple de dix ans et 6,4 milliards de kilomètres, la sonde européenne Rosetta est finalement arrivée à destination.

Cette sonde de l'Agence spatiale européenne (ESA) est devenue mercredi le premier véhicule spatial à effectuer un rendez-vous avec une comète. Une dernière poussée de sept minutes de ses moteurs lui a permis de se placer le long de la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko, quasiment à mi-distance entre les orbites de Jupiter et de Mars.

La comète et Rosetta se trouvent maintenant à 405 millions de kilomètres de la Terre.

Le but de la mission est de se placer en orbite autour de la comète, à environ 100 kilomètres de distance, et de l'accompagner pendant plus d’une année au cours de son voyage autour du Soleil, puis à nouveau en direction de Jupiter.

Rosetta s'approchera éventuellement à seulement 30 kilomètres de la surface de la comète.

Si tout se déroule comme prévu, Rosetta déposera le premier module atterrisseur sur une comète en novembre.

Les scientifiques espèrent que cela leur permettra d'en apprendre un peu plus au sujet de l'origine des comètes, des étoiles et des planètes, a dit un des responsables de la mission.

Certains chercheurs croient que l'eau, un élément essentiel à la vie, est arrivé sur Terre grâce aux comètes.

Les scientifiques ont déjà réalisé des découvertes fascinantes depuis le début de la mission, alors que Rosetta file dans l'espace à 55 000 kilomètres/heure — une vitesse qui a nécessité trois passages autour de la Terre et un autour de Mars pour accélérer.

Des photos prises par Rosetta et récemment rendues publiques montrent que 67P a une forme irrégulière que certains comparent à un gigantesque canard long de 4 kilomètres. Cela pourrait vouloir dire que la comète est en fait composée de deux objets, ou encore qu'elle a été soumise à une érosion importante.

La sonde sera aussi la première à accompagner une comète pendant qu'elle s'approche du Soleil et commence à fondre, créant la longue queue de poussière et de glace que le public associe à ces corps célestes.

PLUS:pc