NOUVELLES

Coupe Rogers 2014 : Milos Raonic bat l'Américain Jack Sock à Toronto (PHOTOS)

06/08/2014 09:29 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT
Ronald Martinez via Getty Images
TORONTO, ON - AUGUST 06: Milos Raonic of Canada celebrates his win against Jack Sock of United States during Rogers Cup at Rexall Centre at York University on August 6, 2014 in Toronto, Canada. (Photo by Ronald Martinez/Getty Images)

TORONTO - Milos Raonic n'a pas été parfait, mais il est toujours dans la course à la Coupe Rogers.

Raonic a pu compter sur son service afin de compenser pour ses erreurs et il a battu l'Américain Jack Sock 4-6, 7-6 (2), 7-6 (4), mercredi, sur le court central du Rexall Centre.

«J'ai eu des ennuis afin de passer à travers le match, j'ai fait face à des balles de bris lors de deux jeux d'affilée au service et je n'ai pas profité des occasions obtenues, a dit Raonic. Si ces choses ne vont pas de votre côté, vous pouvez vous dire: "J'aurais aimé faire ceci différemment, et ceci et cela dans ces situations". Tout ça fini par peser sur vos épaules et c'est un soulagement extraordinaire d'être passé à travers.»

Les partisans ont démontré leur appui inconditionnel envers le dernier Canadien en lice aux deux volets du tournoi présenté à Toronto et Montréal. Mardi, les quatre Canadiens en action à Toronto ont baissé pavillon, tandis qu'Eugenie Bouchard et Stéphanie Dubois étaient les dernières à tomber à Montréal.

Raonic a stoppé l'hémorragie grâce à 15 as, ce qui a compensé pour ses problèmes en retour face aux services de Sock. Il a remporté 79 pour cent des points quand sa première balle est tombée en jeu, mais il a été victime du seul bris de service de la rencontre, ce qui l'a placé en arrière au premier set.

Lors de la deuxième manche, Raonic s'est imposé contre Sock au bris d'égalité, avant d'utiliser la même recette lors de la manche ultime.

«Quand vous jouez contre lui, si vous perdez un jeu au service, le set est habituellement terminé, a dit Sock. C'est pour ça qu'il est là où il est actuellement, il excelle dans ces situations.»

Raonic est en quelque sorte un spécialiste des bris d'égalité. Il l'a démontré à nouveau mercredi soir.

«Je me sens confortable dans ces situations, a-t-il indiqué. C'est particulièrement le cas quand le set ne se déroule pas comme je le voulais, que je ne profite pas de mes occasions ou que j'en donne trop. Je sais que si je peux me rendre au bris d'égalité, je peux faire pencher la balance en ma faveur.»

Au troisième tour, jeudi, Raonic croisera le fer avec le Français Julien Benneteau. Ce dernier a surpris le Letton et 11e tête de série Ernests Gulbis, mercredi, après avoir défait l'ancien no 1 au monde Lleyton Hewitt lors du premier tour.

Raonic a dit qu'il ne s'attendait pas à ce que son premier match à la Coupe Rogers soit parfait. Il espère voir son jeu s'améliorer.

«Je m'attends à faire un peu mieux demain (jeudi), mais je ne sais pas ce que ça veut dire», a déclaré Raonic.

En battant Sock, Raonic continue donc sur sa lancée. Il a remporté le tournoi de Washington la semaine dernière en venant à bout de son compatriote Vasek Pospisil lors de la première finale toute canadienne de l'ère moderne de l'ATP. Plus tôt en juillet, il est aussi devenu le premier Canadien à atteindre les demi-finales de Wimbledon.

INOLTRE SU HUFFPOST

Coupe Rogers 2014 : Milos Raonic contre Jack Sock (6 août 2014)