NOUVELLES

Arabie: décès d'un Saoudien présentant des symptômes d'Ebola

06/08/2014 08:07 EDT | Actualisé 06/10/2014 05:12 EDT

Un Saoudien de retour de Sierra Leone et présentant des symptômes semblables à ceux d'Ebola est décédé d'un arrêt cardiaque mercredi matin, a annoncé le ministère saoudien de la Santé.

Ce Saoudien, qui était en quarantaine dans un hôpital de Jeddah (ouest), sera inhumé selon les rites musulmans, mais avec des précautions édictées par les autorités sanitaires mondiales, a précisé.

Des analyses ont été confiées à un laboratoire à l'étranger pour déterminer si le virus d'Ebola était en cause, mais le ministère n'a pas fait état des résultats.

Les autorités saoudiennes avaient signalé mardi ce cas suspect, en rappelant que l'Arabie saoudite n'accordait plus depuis avril de visas aux ressortissants de Sierra Leone, du Libéria et de Guinée en raison de cas d'Ebola recensés dans ces pays.

Le comité d'urgence des règles sanitaires internationales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) tient mercredi et jeudi à Genève une réunion sur l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola pour décider si cette épidémie constitue une "urgence de santé publique de portée mondiale".

L'épidémie a tué 887 personnes en Afrique de l'Ouest, selon un bilan établi lundi par l'OMS.

Ce bilan faisait état de 1.603 cas recensés dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest: 485 en Guinée dont 358 décès, 468 au Liberia dont 255 décès, 646 au Sierra Leone dont 273 décès, et 4 au Nigeria dont 1 décès.

Mercredi le gouvernement nigérian a donné un nouveau bilan, faisant état de 7 cas au total et de 2 décès.

L'épidémie s'est déclarée au début de l'année en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone.

str/mh/fcc

PLUS:hp