NOUVELLES

Pour concilier vie d'enfant de choeur et vie privée, il suffit de "s'organiser", selon le pape

05/08/2014 02:44 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

En rencontrant 50.000 enfants de choeur germanophones venus pour leur pèlerinage annuel, le pape les a exhortés mardi "à s'organiser" pour concilier leurs obligations envers l'Eglise avec leur vie privée, soulignant avec humour qu'"en tant qu'Allemands c'est une chose qu'ils savent bien faire".

Le pape répondait à une question d'un adolescent qui se disait heureux d'assister le prêtre pendant la messe dominicale mais être attiré par d'autres activités, comme le sport ou la musique et être l'objet de moqueries de camarades.

"Je comprends votre difficulté à concilier l'engagement de servant d'autel avec les diverses activités nécessaires à votre progression culturelle et humaine", lui a répondu le pape ajoutant qu'il "faut juste un peu s'organiser, programmer les choses de façon équilibrée". "Au fond vous êtes des Allemands, c'est une chose que vous savez bien faire", a-t-il lancé dans un large sourire.

La traduction en allemand de la petite remarque badine du souverain pontife a déclenché une salve d'applaudissements et des éclats de rire des "ministranten" (terme qui désigne en Allemagne les servants d'autel âgés de 13 à 27 ans), rassemblés place St Pierre.

Plus sérieusement, le pape a exhorté les jeunes à ne pas "perdre trop d'heures en choses futiles: +chatter+ sur internet ou avec les portables, (regarder) les séries télévisées, tous les produits du progrès technologique censés simplifier et améliorer la qualité de la vie peuvent détourner l'attention de ce qui est vraiment important".

Il les a aussi appelé à ne pas avoir peur de témoigner de leur foi auprès des jeunes de leur âge "pas seulement au sein de leur communauté paroissiale, de leur association mais surtout en dehors". "Ceci est un engagement qui vous est particulièrement réservé parce qu'avec votre courage, votre enthousiasme, la spontanéité et la facilité que vous avez à rencontrer les autres vous pouvez toucher plus facilement l'esprit et le coeur de tous ceux qui se sont éloignés du Seigneur", a-t-il lancé.

Des milliers de servants d'autel circulaient mardi dans Rome avec des T-shirts et casquettes colorées. Sur la place un jeune portait même un T-shirt aux couleurs nationales évoquant la victoire allemande au Mondial avec le numéro 1 mais frappé dans le dos du nom de "Franziskus", François en allemand.

Avant les vêpres, l'homélie du pape prononcée pour la première fois en allemand (François a fait son doctorat à Francfort), et le discours, les chorales ont chanté des psaumes tandis que le pape passait en jeep décapotable saluant la foule et embrassant les plus petits sur le front.

fka/gg

PLUS:hp