NOUVELLES

Le football anglais resserre les normes pour les cas de commotion cérébrale

05/08/2014 10:20 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

LONDRES - Les médecins d'équipe de la Premier League anglaise auront le dernier mot quand viendra le temps de décider si un joueur peut rester ou non sur le terrain après avoir subi une blessure à la tête.

Il s'agit là d'une nouvelle directive dans la façon dont seront gérées les commotions cérébrales en vue de la prochaine saison en Angleterre.

Les normes pour pouvoir retourner au jeu ont été resserrées par la Football Association anglaise. Les joueurs ayant subi une blessure à la tête seront obligés de quitter le terrain et les équipes devront avoir au sein de leur personnel médical une personne en mesure d'examiner les joueurs ayant été blessés à la tête.

La FA a fait savoir qu'une campagne de sensibilisation sera lancée, et que des présentations sur la gestion des commotions cérébrales seront faites aux joueurs avant le début de la saison.

Les joueurs devront également subir des tests cognitifs chaque saison afin de dépister s'il y a eu des blessures antérieures.

PLUS:pc