NOUVELLES

Brésil: le Britannique accusé de revente illégale de billets du Mondial remis en liberté

05/08/2014 06:07 EDT | Actualisé 05/10/2014 05:12 EDT

Le Britannique Ray Whelan, soupçonné d'avoir revendu illégalement des billets pour le Mondial, a été remis en liberté mardi en attendant son procès.

Détenu depuis le 14 juillet dernier, date de sa reddition à la police brésilienne, le directeur de Match Services, compagnie prestataire de la Fifa, est désormais libre mais a obligation de rester dans la région de Rio de Janeiro, selon des documents judiciaires consultés par l'AFP.

La police estime que M. Whelan distribuait des billets VIP gratuits et initialement destinés à des ONG, parraineurs et familles pour la revente illégale à d'autres intermédiaires.

Le réseau de M. Whelan était supposé actif depuis 2002, et lors des quatre dernières Coupes du monde. Il vendait illégalement environ 1.000 billets par match, pour un prix de base de 1.000 euros, selon les enquêteurs. Le Britannique risque jusqu'à quatre ans de prison.

ym/sg/cda/jr

PLUS:hp