NOUVELLES

MH17: de nouveaux «restes humains» arrivés aux Pays-Bas

04/08/2014 12:09 EDT | Actualisé 04/08/2014 12:09 EDT
BULENT KILIC via Getty Images
A piece of the wreckage of the Malaysia Airlines flight MH17 is pictured in a field near the village of Grabove, in the region of Donetsk on July 20, 2014. The missile system used to shoot down a Malaysian airliner was handed to pro-Russian separatists in Ukraine by Moscow, the top US diplomat said Sunday. Outraged world leaders have demanded Russia's immediate cooperation in a prompt and independent probe into the shooting down on July 17 of flight MH17 with 298 people on board. AFP PHOTO/ BULENT KILIC (Photo credit should read BULENT KILIC/AFP/Getty Images)

De nouveaux «restes humains» de victimes du crash du vol MH17 de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine sont arrivés par avion militaire lundi aux Pays-Bas, a annoncé le ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice.

"L'avion a atterri" à l'aéroport d'Eindhoven, dans le sud des Pays-Bas, a déclaré à l'AFP Jean Fransman, porte-parole du ministère. "Il transportait un seul cercueil contenant des restes humains".

Le processus d'identification effectué aux Pays-Bas permettra de déterminer si le cercueil contient les fragments d'un ou plusieurs corps, a indiqué M. Fransman.

Plus de 200 cercueils avaient déjà été acheminés aux Pays-Bas quelques jours après le crash aérien, mais de nombreuses victimes sont encore sur le lieu où le Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé le 17 juillet après avoir été vraisemblablement abattu par un missile.

Les restes envoyés lundi aux Pays-Bas ont été rassemblés vendredi et samedi par des experts néerlandais et australiens chargés de retrouver les corps se trouvant toujours sur place ainsi que les effets personnels des victimes.

Leur travail est ralenti par les combats entre loyalistes et séparatistes dans cette région proche de la frontière russe.

L'arrivée du cercueil à Eindhoven devait être suivie d'une brève cérémonie militaire sur le tarmac.

Le cercueil devait ensuite être emmené en corbillard vers une base militaire à Hilversum, près d'Amsterdam, où les dépouilles doivent être identifiées par une équipe internationale d'experts médico-légaux.

À VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Écrasement du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?