NOUVELLES

Brett Favre sera intronisé au Panthéon des Packers et son chandail sera retiré

04/08/2014 12:38 EDT | Actualisé 04/10/2014 05:12 EDT

GREEN BAY, États-Unis - Brett Favre sera intronisé au Panthéon des Packers et l'équipe de Green Bay va retirer le chandail de son ancien quart vedette, le 18 juillet 2015.

Au fil d'une carrière de 16 ans il a aidé à changer l'image du club, et après un passage moins évident dans la relation joueur-équipe, on dévoilera aussi son chandail retiré à la mi-temps d'un match à déterminer au Lambeau Field, l'an prochain.

«Je suis vraiment honoré, a dit Favre lundi en conférence téléphonique, à partir de chez lui à Hattiesburg, Mississippi. C'est le temps de reprendre contact.»

Favre, qui détient presque tous les records dignes de ce nom pour un quart de la NFL, s'est retiré très émotivement en mars 2008, avant de décider plus tard cette année-là qu'il voulait continuer de jouer.

Cela a mené à un rapport inconfortable avec l'équipe dont il était devenu le visage, ayant été trois fois le joueur par excellence de la ligue, en plus d'avoir mené les Packers à la conquête du Super Bowl.

On l'a échangé aux Jets pour ce qui allait être un choix de troisième tour, ce qui a divisé les partisans des Packers. Après un an avec les Jets, Favre a pris sa retraite une deuxième fois mais il s'est finalement joint aux Vikings, passant deux saisons avec eux.

Favre a guidé le Minnesota vers deux gains contre Green Bay pendant la saison 2009, après laquelle les Vikings ont atteint le match de championnat de la Nationale, s'inclinant toutefois devant les Saints, qui allaient remporter le Super Bowl.

Menés par Aaron Rodgers en 2010, les Packers ont battu Favre et les Vikings deux fois en route vers un gain au Super Bowl. Favre s'est retiré pour de bon au terme de la campagne 2010.

L'ancien chef de la direction des Packers, Bob Harlan, a servi d'intermédiaire pour ramener les deux parties ensemble.

«Ça fait du bien d'accueillir à nouveau de vieux amis à la maison», a t-il dit.

Harlan a dit que les Packers et le clan Favre ont accepté le principe de l'idée en novembre dernier.

«Bien honnêtement, j'y étais probablement plus prêt avant qui que ce soit, a dit Favre. Je savais que ce moment viendrait, et je suis juste très heureux que nous en soyons rendus là.»

Favre dit espérer faire une apparition au Lambeau Field cette saison, peut-être pour un tirage au sort protocolaire avec l'ancien quart des Packers Bart Starr, un membre du Temple de la renommée du football.

«Je pense que ce serait un moment électrisant», a dit Favre, qui s'est aussi dit emballé à l'idée d'une photo avec lui, Starr et Rodgers.

Favre a dit ne pas s'en faire avec une réaction potentiellement négative des amateurs à son retour, ayant été copieusement hué à ses visites avec les Vikings.

«Est ce que 100 pour cent des gens seront de votre côté? Ce n'est jamais le cas, a dit Favre. Mais je connais les supporters des Packers aussi bien que n'importe qui, et il n'y en a pas d'autres comme eux.»

Chez les Packers, le chandail retiré de Favre s'ajoutera à ceux de Tony Canadeo (3), Don Hutson (14), Starr (15), Ray Nitschke (66) et Reggie White (92).

Favre sera admissible à être intronisé à Canton en 2016.

PLUS:pc