NOUVELLES

Gaza: l'armée israélienne reconnaît avoir tiré près de l' école de l'ONU à Rafah

03/08/2014 02:05 EDT | Actualisé 03/10/2014 05:12 EDT

L'armée israélienne a reconnu dimanche soir avoir déclenché un tir sur une cible proche de l'école de Rafah dans laquelle au moins dix Palestiniens ont été tués par une frappe plus tôt dans la journée.

"L'armée israélienne a pris pour cible trois terroristes du Jihad islamique montés sur une moto à proximité d'une école de l'UNRWA à Rafah. Les forces de défense d'Israël examinent les conséquences qu'a eues cette frappe", a-t-elle dit dans un communiqué.

Au moins dix personnes ont trouvé la mort dimanche matin dans un bombardement qui a touché une école de l'ONU accueillant environ 3.000 réfugiés, selon les secours.

C'est la troisième fois en dix jours qu'une école de l'ONU est atteinte dans la bande de Gaza. Une trentaine de Palestiniens ont déjà été tués dans des frappes sur des écoles à Beit Hanoun le 24 juillet et à Jabaliya le 31 juillet.

Cette frappe a soulevé l'indignation du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon qui a parlé d'acte "criminel".

bur-lal/hj

PLUS:hp