NOUVELLES

Décès de la mère de Khodorkovski à 79 ans

03/08/2014 09:08 EDT | Actualisé 03/10/2014 05:12 EDT

Marina Khodorkovskaïa, la mère de l'ex-magnat et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, est décédée dimanche en Allemagne à l'âge de 79 ans, a indiqué à l'AFP un porte-parole du centre Khodorkovski à Moscou.

"Marina Filippovna est décédée à Berlin", à moins de deux mois de son 80e anniversaire, a-t-il déclaré, sans plus de précisions.

Selon les médias russes, Marina Khodorkovskaïa, qui aurait souffert d'un cancer, suivait un traitement en Allemagne.

Mikhaïl Khodorkovski a été gracié par le président russe Vladimir Poutine en décembre 2013, après 10 ans de camp, le Kremlin ayant alors évoqué la maladie de sa mère -- qui ne cessait de militer pour la libération de l'ex-oligarque -- pour expliquer sa décision.

Une fois libéré, M. Khodorkovski est aussitôt parti en Allemagne où ses parents l'ont rejoint peu après. L'ex-magnat a ensuite obtenu un permis de séjour d'un an renouvelable en Suisse.

Autrefois l'homme le plus riche de Russie, M. Khodorkovski a été arrêté en 2003 et condamné en 2005 à huit ans de camp pour "escroquerie et fraude fiscale".

Cette peine a été portée à 14 ans à l'issue d'un deuxième procès en 2010 pour "vol de pétrole et blanchiment" de 23,5 milliards de dollars, toutes accusations dénoncées comme infondées par ses avocats. La peine sera ensuite réduite à 11 ans.

Pour les défenseurs des droits de l'Homme et de nombreux observateurs étrangers, Mikhaïl Khodorkovski, aujourd'hui âgé de 51 ans, a été la victime d'un règlement de comptes organisé par Vladimir Poutine.

Condamné pour avoir affiché son indépendance et ses ambitions politiques, et financé l'opposition, il est devenu le symbole de la dérive autoritaire de la Russie.

mp/ih

PLUS:hp