NOUVELLES

Ukraine: une catastrophe humanitaire se profile à Lougansk (mairie)

02/08/2014 06:35 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

La ville de Lougansk, bastion séparatiste dans l'Est de l'Ukraine en proie aux combats, se trouve au bord d'une catastrophe humanitaire, privée d'eau, d'électricité et d'approvisionnements en produits alimentaires, a prévenu samedi la mairie.

Cette capitale régionale proche de la frontière russe, dont la population dépassait 500.000 habitants avant l'insurrection, est agitée par des affrontements quasi permanents depuis des semaines entre forces ukrainiennes et rebelles prorusses.

"Ce qui se passe aujourd'hui à Lougansk (...) c'est une vraie guerre qui a déjà pris la vie de plus de 100 habitants pacifiques", s'est alarmée la mairie dans un communiqué.

"Après plusieurs mois (de combats, ndlr), en raison du blocus et des tirs incessants, la ville se trouve au bord d'une catastrophe humanitaire", a-t-elle ajouté.

Selon la mairie, l'électricité, l'eau courante, les lignes téléphoniques et internet sont coupés. Les réserves de carburant sont épuisées y compris pour les services de secours. Du côté alimentaire, la plupart des magasins sont fermés et les livraisons (aliments et eau potable) sont interrompues. Seuls fonctionnent des boulangeries et des boucheries. Salaires et retraites ne sont plus versés depuis un mois et les distributeurs de billets sont vides.

Lougansk, dans le bassin industriel et minier du Donbass, est l'une des places fortes de la rébellion prorusse qui y a proclamé une République populaire, comme dans la ville de Donetsk, distante de 150 kilomètres. Des violents combats y ont lieu depuis le début de l'offensive il y a trois mois, notamment pour le contrôle de l'aéroport.

Chaque jour, les autorités locales y font état de victimes civiles.

gmo/neo/ml

PLUS:hp