NOUVELLES

Oliver Tubb joue 68 et mène toujours à la Coupe Canada à Victoriaville

02/08/2014 06:19 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

VICTORIAVILLE, Qc - Les golfeurs de la Colombie-Britannique ont pris les grands moyens pour que la Coupe Canada prenne le chemin de leur coin de pays pour une quatrième année consécutive.

Oliver Tubb, Greg Machtaler, Bryn Parry et Gordy Scutt ont fait flèche de tout bois en troisième ronde de cette étape de la Série Prestige AGP, samedi, au club de golf Victoriaville.

Au sommet du classement depuis la première journée, Tubb ne dérougit pas. Après une troisième ronde de 68, il totalise 200, soit 16 coups sous la normale, ce qui lui permet de devancer Machtaler (68) par quatre coups.

À midi dimanche, Tubb entreprendra la ronde finale en pays de connaissance en compagnie de Machtaler et Parry.

«Si je demeure détendu et que j'évite les erreurs bêtes, ça va prendre quelque chose de spécial pour me rejoindre, a dit Tubb. En raison de la chaleur en milieu de journée, il fallait boire beaucoup d'eau et rechercher l'ombre.»

En retard de quatre coups, le tenant du titre Machtaler, qui a retranché 33 coups à la normale à ses sept dernières rondes à Victoriaville, est loin d'avoir lancé la serviette.

«Je sais que je peux faire mieux qu'aujourd'hui avec le fer droit, a commenté Machtaler. Je l'ai fait l'an dernier. Il suffit de continuer à penser de façon positive.»

Champion des éditions 2011 et 2012, Parry a signé la meilleure carte de la journée, 64 (moins-8), et partage le troisième rang avec Scutt (65) et l'Ontarien Billy Walsh (69) avec un pointage de 206 (moins-10).

Après avoir commis un double boguey au deuxième trou, Parry a appuyé sur l'accélérateur avec cinq oiselets sur chacun des deux neuf, dont une séquence de quatre entre le 13e et le 16e trou.

«La troisième ronde est toujours celle du positionnement, a dit Parry. Au souper hier soir, Greg (Machtaler) rappelait qu'il se situait à trois sous la normale avant de jouer 63 en troisième ronde. Je viens d'en faire presque autant en jouant 64 pour passer de moins-2 à moins-10.»

L'Albertain Mike Belbin est seul au sixième échelon à 207.

Les Québécois Yanik Laforest (Islesmere), Jean-Philip Cornellier (Cowansville) et Gregg Cuthill (Whitlock) sont parmi les cinq golfeurs à égalité en septième place à 208 (moins-8).

«À dix coups sous la normale après 13 trous, j'ai manqué d'essence en raison de la chaleur accablante et du fait que je n'ai pas joué beaucoup depuis le début de la saison, a dit Laforest, qui avait terminé cinquième l'an dernier. L'important est que je m'améliore d'une journée à l'autre», a ajouté Laforest en référence à ses rondes de 71, 69 et 68.

Après avoir joué la normale en première moitié de parcours, Cornellier s'est façonné une ronde de 67 avec des oiselets aux 10e, 12e, 13e, 16e et 18e trous.

Quant à Cuthill, il blâmait son manque de synchronisme avec ses fers pour expliquer sa ronde de 71.

«J'ai travaillé fort pour transformer une mauvaise ronde en une ronde passable», a fait remarquer Cuthill.

En jouant 70 pour un cumulatif de 213 (moins-3), Jean Laforce (Le Champêtre) devance Rémi Bouchard (Le Mirage) par deux coups dans la lutte pour le laissez-passer au Championnat de Québec accordé au meilleur golfeur senior membre de l'AGP du Québec.

Shawn Langlois, de Victoriaville, a amélioré ses chances de remporter la Coupe Subway destinée au meneur chez les golfeurs de statut amateur.

PLUS:pc