NOUVELLES

Le sort incertain du soldat israélien Goldin

02/08/2014 11:54 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

Le sort du sous-lieutenant israélien Hadar Goldin, disparu vendredi dans la bande de Gaza, restait inconnu samedi malgré d'intenses recherches.

Pour l'armée israélienne, le sous-officier de 23 ans a probablement été capturé. La branche militaire du Hamas, immédiatement désignée au soupçon, a dit ne pas le détenir et a exprimé sa conviction qu'il avait été tué dans les bombardements israéliens.

-- LES CONDITIONS DE SA DISPARITION --

. Selon l'armée israélienne, le sous-lieutenant a selon toute probabilité été capturé vendredi matin lors d'une opération de destruction d'un tunnel à l'est de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Selon les éléments fournis par l'armée israélienne, vers 9H30 (06H30 GMT) des combattants palestiniens, sortis d'un autre tunnel, ont ouvert le feu. Un kamikaze se serait fait exploser. Deux militaires ont été tués: le major Benaya Sarel, 26 ans, et le soldat Liel Gidoni, 20 ans. Hadar Goldin est porté disparu.

. La branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a endossé la responsabilité de l'attaque lors de laquelle le sous-lieutenant Goldin a disparu. "A 07H00 (04H00 GMT) vendredi, nos combattants ont ouvert le feu sur les forces d'occupation qui avaient engagé une incursion à l'est de Rafah. Beaucoup de soldats israéliens ont été tués et blessés", selon un communiqué de la branche armée du Hamas qui a ajouté avoir perdu tout contact avec son commando. "A chaque fois qu'il y aura incursion de l'ennemi, il y aura embuscade."

Le Hamas assure que les faits se sont déroulés vers 07H00 (04H00 GMT), et non à 09H30 (06H30 GMT) comme le disent les Israéliens. La différence est d'importance: une trêve des combats était théoriquement entrée en vigueur à 08H00 (05H00 GMT). L'enjeu est de savoir s'il y a eu "violation flagrante" du cessez-le-feu comme l'ont dit les Israéliens avant de reprendre des frappes massives.

-- LE SOUS-LIEUTENANT A-T-IL ÉTÉ CAPTURÉ OU EST-IL MORT ? --

. Selon l'armée israélienne, son soldat aurait été emmené dans un tunnel par le commando palestinien. Samedi, elle continuait de le chercher "dans les faubourgs de Rafah", a dit son porte-parole Peter Lerner. "Nous ne connaissons pas sa situation, nous savons qu'il était proche de l'explosion" du kamikaze, a déclaré Peter Lerner.

Si l'armée n'a pas formellement confirmé l'enlèvement du sous-lieutenant Goldin, c'est parce que personne ne l'a revendiqué. Mais en cinq ou six autres occasions depuis le début de la guerre, "le Hamas a tenté d'enlever des soldats ou des parties de corps", selon Peter Lerner. "Il serait parfaitement logique" que le Hamas ait emporté Goldin ou son corps.

. Les brigades Ezzedine al-Qassam disent avoir la conviction que le sous-lieutenant est mort: "Nous pensons que tous les combattants" du commando palestinien "ont été tués dans les bombardements sionistes, tout comme le soldat dont l'ennemi dit qu'il est porté disparu et en conclut qu'il a été capturé durant le combat". "Nous n'avons jusqu'à présent aucune information sur le soldat porté disparu, que ce soit sur son sort ou sur les circonstances de sa disparition", disent-elles.

lal-ng/emb

PLUS:hp