NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 3 AOUT

02/08/2014 11:31 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du dimanche 3 août 2014 à 03H30 GMT:

GAZA - Israël et le Hamas ont affirmé samedi leur détermination à poursuivre le combat dans la bande de Gaza, sans laisser entrevoir une fin prochaine des hostilités qui continuent à faire des dizaines de morts chaque jour.

Le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu a déclaré le premier que l'armée poursuivrait ses opérations "aussi longtemps que nécessaire" et emploierait "toute la force requise".

"Nous poursuivrons notre résistance jusqu'à ce que nous ayons atteint notre objectif", lui a répondu un porte-parole de l'organisation islamiste au terme de la 26e journée d'une guerre qui a fait près de 1.800 morts.

JERUSALEM - L'armée israélienne a annoncé dimanche matin la mort du lieutenant Hadar Goldin, porté disparu depuis vendredi alors qu'il combattait dans la bande de Gaza.

LE CAIRE - Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a estimé samedi que le plan égyptien de cessez-le-feu représentait une "réelle chance" pour mettre fin au conflit dans la bande de Gaza.

LE CAIRE - Une délégation palestinienne est arrivée au Caire samedi pour discuter d'une trêve entre le Hamas et Israël.

JERUSALEM - Israël a décidé de ne pas envoyer de délégation au Caire pour des discussions en vue d'un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

WASHINGTON - Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour soutenir Gaza samedi devant la Maison Blanche, demandant la fin de l'intervention israélienne.

PARIS - Des milliers de manifestants ont défilé samedi après-midi à travers la France, dont plus de 10.000 à Paris, pour dénoncer l'offensive israélienne à Gaza et la position du gouvernement français.

GRABOVE (Ukraine) - Des dizaines d'experts doivent reprendre dimanche leurs recherches de restes humains et de débris sur le site du crash du vol MH17, secoué la veille par des tirs d'artillerie qui ont perturbé leur travail dans cette zone d'Ukraine contrôlée par les séparatistes prorusses.

A Grabové, où sont tombés les débris de l'avion le 17 juillet, des dizaines d'enquêteurs néerlandais, australiens et malaisiens ont passé plusieurs heures samedi à s'affairer dans les morceaux épars du Boeing sous la surveillance de rebelles armés, a constaté une journaliste de l'AFP.

Des chiens renifleurs étaient également sur place à la recherche des restes de victimes, qui constituent la priorité à ce stade plutôt que l'élucidation des causes de la catastrophe.

BENGHAZI - Le nouveau Parlement libyen issu des élections du 25 juin a tenu samedi une première réunion à Tobrouk (est), sur fond d'affrontements meurtriers dans le pays que des milliers de personnes cherchent à fuir.

Des élus ont expliqué que cette réunion, boycottée par les islamistes, restait informelle et que la séance inaugurale aurait lieu lundi, également à Tobrouk épargnée par les violences, à 1.500 km de la capitale.

En deux semaines, des combats meurtriers dans les deux plus grandes villes, Tripoli et Benghazi ont fait au moins 200 morts et près d'un millier de blessés.

LONDRES - La Grande-Bretagne va envoyer un navire de guerre en Libye pour contribuer à l'évacuation des Britanniques.

TUNIS - L'Egypte va mettre en place un pont aérien depuis la Tunisie pour sortir de Libye des milliers d'Egyptiens bloqués à la frontière tuniso-libyenne.

WASHINGTON - Un des deux Américains infectés par le virus Ebola en Afrique, où sévit une épidémie sans précédent, a été évacué par un avion sanitaire et est arrivé samedi aux Etats-Unis où il doit être soigné dans une unité spéciale de mise en quarantaine.

KUNSHAN - Une explosion est survenue samedi matin dans une usine de métaux travaillant notamment pour des constructeurs automobiles américains, dans l'est de la Chine, faisant 68 morts et 187 blessés.

KHARTOUM - Plus de 3.000 maisons ont été détruites par les inondations qui frappé une vaste partie du Soudan pendant le ramadan et la fête de l'Aïd el-Fitr.

NOUAKCHOTT - Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, réélu en juin avec près de 82% des voix, a été investi samedi pour un second mandat de cinq ans, promettant de continuer à lutter contre le terrorisme.

OSWIECIM (Pologne) - Plus d'un millier de personnes venues de 25 pays d'Europe ont rendu hommage samedi aux Roms, victimes d'un génocide sous l'Allemagne nazie, à l'occasion du 70e anniversaire du massacre de plusieurs milliers d'entre eux dans la nuit du 2 au 3 août 1944 dans le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.

abl/mf

PLUS:hp