NOUVELLES

L'Amérique latine est un "partenaire indispensable" (Premier ministre japonais)

02/08/2014 02:40 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a affirmé samedi qu'il considérait l'Amérique Latine et les Caraïbes comme "un partenaire indispensable" à l'issue d'une tournée dans cinq pays de la région qui a pris fin samedi à Sao Paulo.

"L'Amérique Latine a une grande présence sur la scène internationale et est un partenaire indispensable dans ma vision diplomatique", a affirmé M. Abe au dernier jour de son séjour au Brésil avant de regagner Tokyo.

"Avec ma visite, je veux faire un pas en avant et signer un accord entre le Japon et l'Amérique Latine. Un nouveau chapitre" d'une longue et profonde relation, a-t-il ajouté.

Dans son discours, il a rappelé les liens économiques et commerciaux qui unissent le Japon et l'Amérique Latine, ainsi que des accords conclus au cours de sa tournée, comme le mémorandum de coopération signé au Mexique pour l'exploitation de pétrole.

"Au Brésil, une entreprise japonaise a signé un contrat pour la construction du métro de Sao Paulo" (une ville de 20 millions d'habitants avec la banlieue), a souligné le ministre sans donner plus de détails.

Vendredi, à Brasilia où M. Abe a rencontré avec la présidente Dilma Rousseff, le géant pétrolier brésilien Petrobras - contrôlé par l'Etat - a souscrit notamment un prêt de 500 millions de dollars auprès de deux institutions financières japonaises (Nippon Export and Investment Insurance et la banque Mizuho) pour construire des navires plateformes pétroliers.

Le Brésil abrite la plus grande communauté japonaise hors du Japon avec plus de 1,8 million de personnes. Près de 60% d'entre eux vivent dans l'Etat de Sao Paulo, le plus développé du pays.

La première vague d'immigrants japonais est arrivée au Brésil en 1908 pour fuir la pauvreté dans leur pays. Ils venaient travailler dans les plantations de café du Brésil, dans le cadre d'un accord entre les deux pays.

M. Abe a fait l'éloge de ces pionniers et de leur dur travail. Aujourd'hui, la communauté nipponne est présente dans tous les secteurs de la société brésilienne.

"Ici au Brésil, le terme +avec garantie japonaise+ veut dire que le japonais est fiable. Cette phrase représente les Japonais émigrés qui ont décidé de considérer l'Amérique Latine comme leur nouvelle maison et ont déployé tous leurs efforts au long d'une histoire de plus de cent ans de sueur et de larmes", a-t-il rappelé.

M. Abe a entamé sa tournée latino-américaine le 25 juillet au Mexique et s'est rensuite rendu à Trinité et Tobago, en Colombie, au Chili et au Brésil.

rs/cdo/ih

PLUS:hp