NOUVELLES

Des morts, d'immenses ravages, une économie au tapis: les chiffres de Gaza

02/08/2014 08:22 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

La guerre entre le Hamas et Israël, qui a débuté le 8 juillet, a provoqué la mort de plus de 2.000 Palestiniens et de 64 soldats israéliens, la destruction de centaines de maisons tout en ruinant un peu plus une économie déjà au tapis. Les chiffres du conflit à Gaza, quelques heures avant l'expiration d'une trêve de cinq jours:

-- LES MORTS ET LES BLESSES --

. Selon le ministère de la Santé à Gaza, 2.016 Palestiniens --dont 541 mineurs et 250 femmes-- ont été tués et 10.196 blessés, dont 3.084 mineurs. Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), la grande majorité des morts et des blessés sont des civils.

. De son côté, Israël a perdu 64 soldats, ses plus lourdes pertes depuis sa guerre contre le Hezbollah libanais en 2006. Trois civils, dont un Thaïlandais, ont par ailleurs été tués par des tirs de roquettes.

-- LES DEPLACES --

Selon l'Ocha, quelque 365.000 Palestiniens ont dû fuir leur maison. Sur ces déplacés, 218.367 sont hébergés dans 87 écoles gérées par l'ONU, un chiffre en très légère baisse, des familles commençant à revenir chez elles. Le reste des déplacés se trouvent probablement chez des amis ou des parents, et des milliers ont trouvé refuge dans des écoles du gouvernement. Au moins 16.792 maisons ont été totalement ou quasi-totalement détruites, précise l'Ocha, qui estime que quelque 100.000 Gazaouis devront être relogés.

-- LES BELLIGERANTS --

. L'Institut international d'études stratégiques (IISS) crédite le Hamas de 20.000 combattants, dont 10.000, les plus entraînés, pour sa branche armée, les Brigades Ezzedine al-Qassam. Un chiffre difficile à vérifier. Les Brigades al-Qods du Jihad islamique revendiquent 8.000 hommes.

L'armée israélienne a assuré avoir tué 900 "terroristes" durant l'opération "Bordure protectrice" déclenchée le 8 juillet. L'Ocha a comptabilisé 215 combattants palestiniens parmi les morts dont elle a pu vérifier l'identité.

. Selon les données les plus récentes (2011) de l'Institute for National security studies (Institut israélien d'études sur la sécurité nationale), l'armée israélienne est forte de 176.500 soldats et de 445.000 réservistes (dont 86.000 ont été appelés). On ignore le nombre de soldats israéliens qui ont été déployés au sol. Ce chiffre est soumis à la censure militaire.

-- TIRS DE ROQUETTES ET FRAPPES ISRAELIENNES --

Selon les chiffres de l'armée israélienne lundi, 3.360 roquettes ont été tirées de la bande de Gaza depuis le début de l'offensive israélienne le 8 juillet: 2.764 sont tombées en Israël, tandis que 599 ont été interceptées par le système anti-missiles Iron Dome.

Durant la même période, Israël affirme avoir visé environ 5.000 objectifs dans la bande de Gaza.

-- UNE POPULATION JEUNE --

Selon le bureau palestinien des statistiques, 43,4% des quelque 1,8 million de Gazaouis ont moins de 14 ans. Le taux de croissance annuel de la population est de 3,7% et l'âge médian 18 ans.

L'ONG israélienne Gisha estimait juste avant la guerre qu'il manquait 259 écoles à Gaza notamment en raison de la pénurie de matériaux de construction imputable au blocus israélien. Avec les combats, la situation va empirer: 203 écoles ont été endommagées, dont 25 complètement ou presque complètement détruites, selon l'ONU.

L'enclave ne dispose pas des infrastructures nécessaires avec les 1,8 million d'habitants qui s'entassent sur 362 km2, notamment en terme de distribution d'électricité et d'eau. Dans les zones les plus touchées, note l'Ocha, plus de 50% du réseau d'acheminement et de traitement de l'eau a été endommagé.

-- UNE ECONOMIE AU TAPIS --

Le taux de chômage dépasse les 40%, selon le FMI. Il était d'un peu moins de 20% en 2000 et de 30% en 2011. En temps normal, plus de 70% de la population dépend de l'aide humanitaire, selon Gisha.

Selon des estimations provisoires palestiniennes, la guerre a causé entre 4 et 6 milliards de dollars de dégâts au minimum dans la bande de Gaza.

hmz/sbh/jlr/sw

PLUS:hp