NOUVELLES

Des autocollants aux messages racistes à Saguenay

02/08/2014 05:35 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT
Ici Radio Canada

Les policiers de Saguenay ont ouvert une enquête à la suite de l'apparition d'autocollants racistes sur des immeubles et des panneaux de signalisation du quartier Murdock à Chicoutimi.

Les autocollants semblent avoir été installés par des membres de la Fédération des Québécois de souche. En plus de l'adresse du site web de l'organisation, on peut y lire : « 0 % halal, 0 % casher, 100 % québécois ».

La situation inquiète plusieurs résidents du secteur, dont un musulman qui préfère garder l'anonymat par peur de représailles.

« C'est un appel à la ségrégation, à la violence, à la haine », déplore-t-il.

Ce n'est pas la première fois que des événements xénophobes se déroulent à Saguenay. En février 2013, des pamphlets contre l'immigration ont été distribués dans la ville. En septembre dernier, la mosquée de Chicoutimi a été aspergée de sang de porc et en décembre, des autocollants de la Fédération des Québécois de souche ont été posés sur le pont Sainte-Anne.

INOLTRE SU HUFFPOST

"Moi aussi, je suis d'Harvard" : les étudiants noirs contre le racisme