NOUVELLES

Derrick Brooks amorce les cérémonies avec une lettre de remerciements

02/08/2014 10:21 EDT | Actualisé 02/10/2014 05:12 EDT

CANTON, États-Unis - Le demi-défensif Aeneas Williams a écouté les partisans et ses nouveaux amis du Temple de la renommée chanter dans les gradins.

Le secondeur Derrick Brooks a livré un discours de 24 minutes qu'il a qualifié de «lettre de remerciements».

Et l'ailier défensif Claude Humphrey a déclaré que l'attente de 28 ans avant d'être invité parmi les légendes en a valu la peine.

Les cérémonies du Temple de la renommée du football professionnel ont débuté sous différents horizons, samedi, reflétant ainsi le passé varié des sept nouveaux immortels.

La soirée a commencé avec Brooks, une ancienne étoile des Buccaneers de Tampa Bay, qui a été élu à sa première année d'éligibilité. Il a été suivi de Humphrey, 70 ans, qui a pris sa retraite après la saison 1981.

«On m'a dit que j'avais seulement 10 minutes sur le podium. Et bien laissé moi vous dire que ça fait 30 ans que j'attends de me retrouver ici, alors ne me mettez pas de pression», a dit Humphrey, qui a été invité à six reprises au Pro Bowl au cours d'une carrière de 13 saisons avec les Falcons d'Atlanta et les Eagles de Philadelphie.

Williams a mis un peu de vie dans la soirée en faisant chanter les spectateurs. Il a disputé 14 saisons dans la NFL et a été invité au Pro Bowl à huit occasions.

«Si on m'avait dit: "Aeneas, tu as le potentiel d'être un des meilleurs demis de coin", j'aurais répondu que vous êtes fous», a déclaré Williams.

Les autres joueurs à avoir été honorés sont l'ailier défensif Michael Strahan, le receveur Andre Reed, le bloqueur Walter Jones et le botteur Ray Guy. Ce dernier est devenu le premier spécialiste des bottés de dégagement à être intronisé au Temple de la renommée.

Au cours de son long discours, Brooks, invité 11 fois au Pro Bowl, a rendu hommage aux membres de sa famille, à ses coéquipiers et à ses entraîneurs, du niveau Pee-Wee à la NFL.

Il a remercié sa regrettée mère Geraldine Brooks-Mitchell pour lui avoir appris à rester humble. Il a qualifié l'ancien entraîneur des Buccaneers Tony Dungy de mentor. Et Brooks a remercié le successeur de Dungy, Jon Gruden, qui a guidé les Bucs vers la victoire au Super Bowl après la saison 2002. Brooks a d'ailleurs été nommé joueur défensif par excellence de la NFL cette saison-là.

Brooks a même remercié le pied droit du botteur Martin Gramatica, qui a aidé les Bucs à gagner plusieurs matchs serrés au cours des années.

L'ancien quart des Bills de Buffalo Jim Kelly a assisté aux cérémonies afin de présenter Reed. Kelly se remet de traitements de chimiothérapie afin de combattre un cancer des sinus.

Il a reçu une longue ovation et a même dû faire signe aux partisans de s'asseoir. La stratégie n'a pas fonctionné et il s'est approché du maître de cérémonie Chris Berman, animateur au réseau ESPN, avant de lui faire une chaleureuse accolade.

PLUS:pc