NOUVELLES

Possibles délits d'initiés: le patron de Fairfax est dans la mire de l'AMF

01/08/2014 01:37 EDT | Actualisé 01/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le président et chef de la direction de Fairfax Financial (TSX:FFH), Prem Watsa, est dans la mire de l'Autorité des marchés financiers (AMF) en lien avec des possibles délits d'initié, a indiqué vendredi la société d'investissement torontoise.

L'information a été divulguée au cours d'une conférence téléphonique destinée aux analystes afin de discuter des résultats du deuxième trimestre de la société.

Son président, Paul Rivett, est également visé par l'enquête de l'AMF.

Un délit d'initié survient lorsqu'une personne effectue des transactions boursières sur la foi d'informations n'ayant pas encore été dévoilées au grand public.

L'AMF se penche également, selon Fairfax, sur la possibilité que de l'information privilégiée ait été transmise à une tierce personne qui en aurait fait usage dans des transactions.

Aucun autre détail n'a été communiqué par la firme torontoise.

«Nous n'avons pas la permission de vous donner d'autres détails à ce moment-ci, a dit M. Watsa au cours de la conférence téléphonique. Je peux dire qu'il n'y a pas de transactions personnelles impliquées.»

Son bureau n'a pas voulu commenter le dossier.

De son côté, un porte-parole de l'AMF, Sylvain Théberge, a indiqué qu'il ne pouvait «ni confirmer, ni infirmer» que la société d'investissement faisait l'objet d'une enquête.

Fairfax est présente dans plusieurs secteurs, notamment dans l'assurance de biens et risques divers. Elle possède également une participation dans le fabricant de téléphones intelligents BlackBerry (TSX:BB).

La firme a dévoilé un bénéfice net de 363,7 millions $ US, ou 16,15 $ US par action, pour son plus récent trimestre, par rapport à une perte de 157,8 millions $ US, ou 8,55 $ US $ par action, à la période correspondante de l'an dernier.

Les gains d'investissements ont été de 409 millions $ US, comparativement à une perte de 415,7 millions $ US l'année dernière.

De leur côté, les revenus ont progressé pour atteindre 2,41 milliards $ US, par rapport à 1,36 milliard $ US à la même période l'an dernier.

PLUS:pc