NOUVELLES

L'économie américaine a créé 209 000 emplois le mois dernier

01/08/2014 03:49 EDT | Actualisé 01/10/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les employeurs américains ont prolongé leur série de solides embauches en juillet, accueillant quelque 209 000 nouveaux travailleurs. Il s'agit du sixième mois consécutif où la croissance dépasse le cap des 200 000 nouveaux emplois, un signe que les entreprises abandonnent graduellement la prudence qui a marqué la reprise des cinq dernières années.

Les gains de juillet étaient cependant plus faibles que lors des trois mois précédents, et ils ne vont probablement pas accentuer les craintes de voir la Réserve fédérale des États-Unis hausser rapidement ses taux d'intérêt pour maîtriser l'inflation.

Mais le rapport dévoilé vendredi par le département américain du Travail démontre que l'économie a rebondi avec force après son difficile début d'année et permet de croire que sa vigueur devrait être soutenue en 2015. En plus d'une création d'emplois soutenue, les dépenses des consommateurs augmentent, le secteur de la fabrication se raffermit et les ventes d'automobiles sont en hausse.

Le taux de chômage a avancé à 6,2 pour cent en juillet, contre 6,1 pour cent le mois précédent, parce qu'un plus grand nombre d'Américains se sont mis à la recherche d'un emploi. La plupart n'ont pas trouvé de travail, mais la hausse permet de croire qu'ils sont plus optimistes à ce sujet. Les gens sans travail ne sont pas considérés comme des chômeurs à moins qu'ils soient à la recherche d'un emploi.

Le nombre mensuel moyen de nouveaux emplois ces six derniers mois a atteint 244 000, son meilleur niveau en huit ans.

PLUS:pc