NOUVELLES

Inauguration d'une ligne ferroviaire Moscou-Crimée contournant l'Ukraine

01/08/2014 12:15 EDT | Actualisé 01/10/2014 05:12 EDT

La Crimée, péninsule ukrainienne rattachée à la Russie en mars, a inauguré vendredi un nouveau train à destination de Moscou, contournant le territoire de l'Ukraine où des combats opposent l'armée ukrainienne aux séparatistes prorusses.

"Le principal avantage de ce train est qu'il va contourner le territoire ukrainien dangereux où se déroulent des opérations militaires", a déclaré devant les journalistes le ministre de la Politique intérieure, de l'Information et des Communications de la Crimée, Dmitri Polonski, au moment du départ du train.

"Désormais, nous pouvons garantir une sécurité absolue aux voyageurs", a-t-il affirmé.

Le train comprenant neuf voitures va circuler quotidiennement entre Simféropol (Crimée) et Moscou, selon les autorités locales.

La durée du trajet s'établira à entre 44 et 46 heures, soit presque le double par rapport à l'ancien itinéraire passant par le territoire ukrainien, en empruntant le détroit de Kertch reliant la mer Noire à la mer d'Azov et où se trouvent plusieurs ports russes.

Les voyageurs devront descendre du train et traverser le détroit de Kertch à bord d'un bateau. Le train y sera transporté sur un ferry-boat et poursuivra ensuite sa route sur le territoire russe.

"Je n'ai pas peur d'un long trajet. Le plus important est qu'il ne soit pas dangereux", a lancé Lilia Pakhmoutova, l'un des 200 premiers voyageurs qui sont partis vendredi pour Moscou à bord de ce train, d'une capacité totale de 460 personnes.

"Notre ambition est de voir ce train rempli à 100%", a déclaré aux journalistes le directeur des chemins de fer de la Crimée, Andreï Karakoulkine.

str-mp/bb/bds

PLUS:hp