Pour Stephen Harper, le Hamas est responsable des morts à Gaza

Publication: Mis à jour:
HAPER
Ilia Yefimovich via Getty Images

Le premier ministre canadien Stephen Harper, à contre-courant des condamnations de la communauté internationale, a continué mercredi à imputer au Hamas la responsabilité des bombardements de Gaza et de la mort de civils.

«Évidemment, personne n'aime voir souffrir et la perte de vies humaines, comme c'est arrivé», a déclaré Stephen Harper, après la mort de 16 Palestiniens mercredi avec la chute de deux obus sur une école dans le camp de réfugiés de Jabaliya.

«Ceci étant dit, nous tenons l'organisation terroriste du Hamas pour responsable», a ajouté le premier ministre en marge d'un événement public en Saskatchewan et dont les remarques ont été diffusées par les télévisions.

Le Hamas a «initié et poursuit ce conflit et continue à vouloir la destruction de l'État d'Israël», a-t-il poursuivi.

Le gouvernement conservateur a toujours appuyé Israël et a reconnu à plusieurs reprises depuis le début des violences à Gaza le droit à l'Etat hébreu à se défendre.

La semaine dernière des centaines d'intellectuels ont dénoncé fermement cet appui inconditionnel du gouvernement canadien à Israël en parlant de position «déséquilibrée et partisane».

Mercredi, les États-Unis, la France comme d'autres pays ont condamné le bombardement de l'école de l'ONU dont le secrétaire général, Ban Ki-moon, a parlé d'un bombardement «injustifiable».

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Une journée à Gaza
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Israël: l'appui «sans équivoque» du gouvernement Harper décrié ...

Pour Harper, le Hamas est responsable

Israël: l'appui «sans équivoque» du gouvernement Harper décrié

Ottawa tient le Hamas pour seul responsable des morts à Gaza | Le ...

Stephen Harper continue de blâmer le Hamas | Métro