Fonte des glaces: des vagues énormes dans l'océan Arctique pourraient accélérer le recul des glaciers

Publication: Mis à jour:
ARCTIC OCEAN WAVE
Christian Aslund via Getty Images

Des grosses vagues qui se fracassent le long des côtes, on en voit dans le monde entier. Là où on les attendait un peu moins, c'est en plein milieu de l'Océan Arctique. Pour la première fois, des chercheurs ont pu mesurer des vagues dans cette zone. Celles-ci seraient causées en partie par la fonte des glaces, et pourraient bien empirer le processus.

L'étude, publiée récemment dans la revue Geophysical Research Letters, expose la taille des vagues détectées dans la mer de Beaufort en pleine période estivale de retrait de la banquise, entre mi août et fin octobre 2012. Ces dernières années, la mer de Beaufort s'est retrouvée quasiment sans glace à la fin de cette période, rappelle le Washington Post.

L'auteur principal de l'étude et océanographe, Jim Thomson, de l'Université de Washington, a utilisé des capteurs en-dessous de la surface de l'eau, qui communiquaient avec des satellites. Il a notamment pu mesurer des vagues de 5 mètres, le maximum ayant été atteint étant de 9 mètres, alors que la moyenne annuelle en 2012 était de 1 à 2 mètres.

«L'Arctique fond, c'est un fait, souligne-t-il. C'est une prévision assez simple que de dire que ce surplus d'eau devrait faire des vagues.»

À l'origine de ces vagues, les vents forts d'une tempête, combinés à ces surplus d'eau en été. Le processus ressemble fort à un cercle vicieux: le vent crée de la houle, la taille de celle-ci s'accroît avec la distance parcourue, or plus la glace recule plus il y a de l'eau pour que les vagues puissent se former, elles vont ainsi avoir le temps de capter plus de vent, et ainsi de suite.

La vidéo ci-dessous, publiée par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) rend compte en une minute de la fonte des glaces en Arctique ces 26 dernières années.

On était déjà concerné par cette zone de l'Océan Arctique, et pour cause, c'est une route commerciale, dont l'utilisation inquiète beaucoup les écologistes, rappelle le site Nature World News

«La fonte dure depuis des années, ajoute Thomson. Avec ces vagues, nous parlons de l'éventualité d'un nouveau processus, un processus mécanique dans lequel les vagues peuvent s'écraser et casser la glace.»

Ces vagues, en venant se casser sur les côtes, pourraient affecter le littoral et son écosystème. Elles pourraient aussi accélérer le recul des glaciers. Pour en savoir plus, le chercheur a décidé de retourner prendre des mesures cet été.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
La planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Fonte des glaces: des vagues énormes dans l'océan Arctique pourraient ...

Fonte des glaces, un tiers des manchots empereurs d'Antartique en danger

Pourquoi la neige du Groenland est de moins en moins blanche

VIDEO. Les cratères en Sibérie seraient dus à l'explosion de gaz en sous-terrain ...