DIVERTISSEMENT

Osheaga 2014 : le choix des journalistes (PHOTOS/VIDÉOS)

28/07/2014 04:50 EDT | Actualisé 03/08/2014 03:42 EDT
Marc Young

La 9e édition du festival Osheaga débutera dans moins d’une semaine et les amateurs de musique tentent peu à peu de concevoir leur programme du week-end afin de voir le plus grand nombre d’artistes possibles. En effet, ce n’est pas le choix qui manque à Osheaga. Plus de 100 concerts seront présentés sur les six scènes installées au parc Jean-Drapeau pour l’occasion.

Chaque année, les festivaliers doivent faire des choix déchirants et régler des conflits d’horaire pour lesquels il est loin d’être facile de trancher. Quoi faire lorsque Jack White joue en même temps que SBTRKT ? Où aller lorsqu’Outkast, Mac DeMarco et Band of Horses sont sur des scènes éloignées au même moment?

Les journalistes du Huffington Post Québec, Jean-François Cyr, Myriam Lefebvre et Patrick White, vous dévoilent quelques-uns des artistes se retrouvant dans leur programme du week-end. Il s’agit de suggestions purement personnelles, quelques coups de cœur à vous partager. Et avouons-le, le choix était difficile à faire.

- VENDREDI -

Foster the People (Choix de Myriam)

Trois ans après la parution de l’usine à bonbons Torches, le groupe californien Foster the People est de retour avec Supermodel, un album encore une fois très accrocheur, mais aussi plus lustré et mature que son prédécesseur. Et comme Mark Foster et ses acolytes ont de l’énergie à revendre, qu’il fasse beau au non à Osheaga, la gomme balloune, le sable californien et la crème solaire seront au rendez-vous en musique à la scène de la Rivière.

Mac DeMarco (Choix de Jean-François)

Le déjanté et brillant chanteur-guitariste anglophone de 24 ans Mac DeMarco n’est pas tout à fait nouveau dans le décor. Mais son troisième disque Salad Days, paru au printemps, a marqué un tournant important dans sa carrière. Sa musique décontracte-un-brin-absurde-qui-fait-un-bien-fou confirme sa place au sein des talentueux artistes du pays. DeMarco a la cote un peu partout sur le continent américain. Il sera intéressant de voir comment l’étoile montante canadienne se débrouille sur les planches avec son band.

Chromeo (Choix de Patrick)

Le groupe montréalais Chromeo vient nous présenter son nouvel album White Women sorti en mai. On dit souvent que nul n’est prophète en son pays, mais Chromeo fait mentir le proverbe. Leur électro-funk a fait le tour du monde et plaît très fort en Angleterre et aux États-Unis. Ils ont une énergie folle en spectacle et adorent jouer à Montréal. Une belle soirée pour se délier les jambes!

- SAMEDI -

SBTRKT (Choix de Myriam)

Pendant que le guitariste Jack White rockera la scène de la Rivière, SBTRKT fera résolument danser la foule de l’autre côté du site. Avec une série de morceaux et EP sortis depuis octobre dernier, le producteur londonien Aaron Jerome a officiellement emboîté le pas du prochain album studio en lançant la semaine dernière la pièce New Dorp, New York. On entend sur ce titre la voix d’Ezra Koenig, chanteur de la formation Vampire Weekend. Résultat: une production à la fois lumineuse et urbaine qui donne un superbe coup d’envoi à la sortie de Wonder Where We Land prévue pour septembre prochain. En espérant entendre de nouveaux extraits ce week-end à Montréal!

Nick Cave and the Bad Seeds (Choix de Jean-François)

La musique du légendaire rockeur australien Nick Cave (dans la cinquantaine) est toujours pertinente même si son excellent band The Bad Seeds provient d’une autre époque (créé en 1983). Sur scène, l’homme à la voix grave arrive toujours à créer une ambiance unique avec son rock’n’roll sombre animé par le péché. Viscéral, prenant et sulfureux.

Phantogram (Choix de Patrick)

Ils ont fait un tabac au Festival d’été de Québec il y a quelques semaines. Le duo électro-pop devrait nous enivrer avec sa musique sombre. Le groupe, qui comprend Sarah Barthel et Josh Carter, a été découvert en 2010 grâce à l'album Eyelid Movies, duquel sont tirés les succès Mouthful of Diamonds et When I'm Small. Le groupe est revenu à la charge en 2014 avec Voices, un des 50 meilleurs albums de l'année, selon le magazine Spin. Un bon moment en vue pour hocher de la tête avec leurs rythmes, mais pas assez pour danser.

- DIMANCHE -

Cut Copy (Choix de Myriam)

Cut Copy est tout simplement une valeur sûre et c’est pourquoi il ne faut pas manquer leur performance dimanche après-midi. Avec un quatrième album encensé par la critique, la formation de Melbourne est de retour cette année avec une tournée plus festive et électro que jamais. Toujours avec une essence très 80s, Free Your Mind est un disque qui se veut très libre et optimiste sous des airs qui, sans réinventer la roue, donnent envie de danser et de se défouler. En somme, Cut Copy nous promet pour le festival un magnifique retour dans le temps. Rien de révolutionnaire, mais juste du fun!

Lykke Li (Choix de Jean-François)

La belle et jeune chanteuse suédoise Lykke Li est «à contre-courant» de la pop internationale proposée ces dernières années. Il se dégage d’elle une aura qui peut parfois rappeler celle de l’Américaine Lana Del Ray. L’artiste excelle dans les chansons atmosphérique et mélodique habillées d’arrangements intelligents. Cette talentueuse auteure risque de faire bonne impression à Osheaga, d’autant plus que son troisième et dernier album, intitulé I Never Learn, a récemment prouvé qu’elle pouvait faire de très belles choses, même quand le cœur est déchiré.

Dead Obies (Choix de Patrick)

Pour bien comprendre la controverse linguistique autour du groupe hip-hop québécois Dead Obies, accusé par certains de faire l’apologie du franglais dans ses chansons, pourquoi ne pas prendre le temps de bien voir le phénomène de près. Dead Obies est possiblement la meilleure formation rap du moment au Québec. Aux Francofolies, en juin dernier, ils se sont montrés à la hauteur des attentes. Les Dead Obies ont cassé la baraque avec un spectacle bien ficelé, puissant et énergique. En espérant qu’ils feront de même à Osheaga. Pour ma part, pas besoin des donneurs de leçons pour me faire une idée sur Dead Obies. J’aime leurs beats! Point.

Pour plus de détails sur la programmation du festival Osheaga, cliquez ici.

VOYEZ LES PHOTOS DU FESTIVAL EN DIRECT:

Osheaga 2014 Jour 2

Osheaga Jour 3

Osheaga 2014