Huffpost Canada Quebec qc

Stephen Harper ne voit pas la Russie réintégrer le G8

Publication: Mis à jour:
STEPHEN HARPER
ASSOCIATED PRESS

Le premier ministre Harper estime que la Russie pourrait difficilement réintégrer les rangs du G8 étant donné son implication dans les combats en Ukraine.

« Il est difficile de concevoir comment la Russie de M. Poutine pourrait réintégrer la famille du G7 », a écrit Stephen Harper dans une lettre ouverte publiée dans le quotidien Globe and Mail samedi.

Selon lui, le président russe Vladimir Poutine a démontré dans les derniers mois qu'il ne partage pas les valeurs des autres pays membres du G7, telles que la démocratie, la sécurité internationale et l'État de droit.

La Russie est impliquée dans le conflit ukrainien depuis le début des combats, en mars. Elle appuie les insurgés prorusses qui revendiquent leur indépendance dans plusieurs villes de l'est du pays. Elle a toutefois nié toute responsabilité dans l'écrasement du Boeing de Malaysia Airlines, qui a été abattu en Ukraine.

L'Ukraine, déchirée entre l'Est et l'Ouest. Notre dossier

La Russie « a du sang sur les mains »

Le premier ministre du Canada considère toutefois que la Russie « a du sang sur les mains » pour avoir encouragé et soutenu les rebelles prorusses qui « occupent la Crimée » illégalement.

C'est ce qui justifie, selon lui, l'imposition de plusieurs sanctions du Canada en Russie. M. Harper n'hésite pas à brandir d'autres menaces de sanctions si la Russie n'enlève pas ses troupes à la frontière ukrainienne et si elle continue à envoyer des armes aux troupes prorusses.

Les autres pays du G7 avaient d'ailleurs boycotté le sommet du G8 qui était prévu à Sotchi, en Russie en mars dernier. Le premier ministre canadien avait à l'époque proposé d'exclure le pays de Vladimir Poutine du G8.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Tensions entre l'Ukraine et la Russie (24 avril 2014)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Stephen Harper ne voit pas la Russie réintégrer le G8

Le G8 moins la Russie : le sujet est clos

Les fruits de la participation de la Russie au G8

La Russie dans le G8 : une histoire à rebondissements