NOUVELLES

Vendredi déclaré jour de deuil au Mali en hommage aux victimes du conflit à Gaza (officiel)

23/07/2014 05:49 EDT | Actualisé 22/09/2014 05:12 EDT

Le Mali observera vendredi "une journée de deuil national en hommage aux victimes des évènements dans la bande de Gaza", a annoncé mercredi le gouvernement malien dans un communiqué.

Lors de sa réunion hebdomadaire sous la présidence du chef de l'Etat Ibrahim Boubacar Keïta, "le conseil des ministres a déclaré la journée du 25 juillet 2014 journée de deuil national en hommage aux victimes des évènements dans la bande de Gaza, Palestine, en solidarité avec le peuple palestinien", affirme le gouvernement dans ce communiqué lu à la télévision publique ORTM.

La décision a été prise par le cabinet du Premier ministre Moussa Mara. Aucun détail n'a été fourni.

Depuis le 13 juin, à la suite de l'enlèvement et du meurtre de trois jeunes Israéliens, Israël mène des opérations militaires dans les Territoires palestiniens occupés.

Selon les services de secours palestiniens, plus de 60 personnes dont des enfants ont péri mercredi dans le pilonnage de Gaza, portant à 695 le bilan des morts palestiniens en 16 jours. Durant la même période, 34 Israéliens -32 soldats et deux civils- ont péri, de même qu'un travailleur thaïlandais.

La haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a appelé mercredi à l'ouverture d'une enquête sur de possibles crimes de guerre commis par Israël à Gaza, et a dénoncé les attaques aveugles menées par le Hamas contre des zones civiles. De son côté, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a décidé l'envoi d'urgence d'une commission d'enquête sur les violations qui auraient été commises dans le cadre de cette offensive israélienne.

cs/gg

PLUS:hp